Viendra le temps du feu de WendyDELORME

 

Viendra le temps du feu
de Wendy DELORME

Cambourakis,
2021, 265 p.

Première Publication : 2021


Pour l’acheter : Viendra le temps du feu


Wendy Delorme, née le , est une docteure en sciences de l’information et de la communication, enseignante à Paris IV, écrivaine, performeuse, et féministe française. Auteure de romans, de nouvelles et de traductions depuis l’anglais, elle se produit sur scène depuis les années 2000 en Europe et aux États-Unis (Wikipédia)


Une société totalitaire aux frontières closes, bordée par un fleuve. Sur l’autre rive subsistent les vestiges d’une communauté de résistantes inspirée des Guérillères de Monique Wittig. Dans la capitale du territoire fermé, divers personnages se racontent, leurs aspirations, leurs souvenirs, comment survivre, se cacher et se faufiler dans un monde où les livres sont interdits.


Dernier roman lu au printemps pour le Prix Imaginales des Bibliothécaires et sans doute pas le plus facile à parcourir. Pas le moins intéressant, loin de là ; mais la forme, le style et même le propos peuvent désappointer. Certains lecteurs ont adoré, d’autres ont été beaucoup plus sceptiques.
Pour ma part, c’est l’ambiguïté mais il faut aussi dire que ma lecture ne s’est pas déroulée dans les meilleures conditions, j’avais la tête à tout autre chose… ce qui ne lui a clairement pas rendu justice. Je pense que je le relirai à l’occasion, plus concentrée et donc plus réceptive.

Un roman chorale

Une lecture pas forcément évidente donc, car Wendy Delorme choisit non seulement de donner la parole à une grosse poignée de personnages différents (c’est un roman chorale) et utilise en plus une narration non linéaire
Le texte peut donc paraître un peu obscur car c’est véritablement aux lecteurs d’apprivoiser chaque protagoniste et d’assembler les pièces du puzzle pour reconstituer l’Histoire de ce monde, le passé, le présent et fatalement le futur en devenir.

Une dystopie efficace

Dans cette dystopie, les femmes sont réduites à la seule mission de procréation pour repeupler une nation dont une génération complète s’est suicidée, lasse de lutter en vain contre le réchauffement climatique et autres crises. Dans cette nouvelle société totalitaire, c’est l’hyper contrôle et la censure qui règnent.
C’est un contexte qui fait froid dans le dos car il n’est pas sans rappeler certaines dérives que l’on peut aujourd’hui, en 2022, constater en France ou dans d’autres pays… finalement, la dystopie n’est plus si loin.

Des thématiques fortes

Wendy Delorme est autrice mais est aussi diplômée en sciences de l’information et de la communication, performeuse et militante engagée pour le féminisme, autant d’éléments que l’on retrouve dans ce roman.
Mais, si j’ai évidemment aimé les thématiques abordées : la révolte, la liberté, l’émancipation des corps, la sororité… je regrette malgré tout un manque d’émotions et donc un impact qui n’aura été que moindre sur la lectrice et la femme que je suis. Dommage.

Ce n’est donc pas un complet raté pour moi mais un rendez-vous légèrement manqué qu’il faudrait que je retente à l’occasion.


Une réflexion sur “Viendra le temps du feu de WendyDELORME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram