[BILAN] Mai – Juin 2022

En mai/juin, j’ai lu…

26 livres complets + 1 morceau dont :
  • 6 romans (2 imaginaires, 2 polars, 1 historique et 1 jeunesse), 1 documentaire, 2 magazines et 18 graphiques (6 mangas, 5 BD, 2 comics et 5 albums).
  • 4 « tome 1 », 14 one-shot et 9 suites. Pas mal du tout.
  • 7 de ma PAL, 3 SP et 17 emprunts (toujours ces graphiques qui me mettent dedans…)
  • 3 sur liseuse
  • 2 en VO (anglais)
  • Côté challenges : 2 livres lus pour mon challenge irlandais et 1 pour celui en l’honneur de l’été !

 

  • La lecture la plus surprenante de ces deux mois a été L’été circulaire grâce auquel j’ai découvert la plume de Marion Brunet, une claque ! Autre découverte, celle de Paddy Donnelly pour son merveilleux album The Vanishing Lake (qui a été traduit en français), aussi beau visuellement que dans le fond.
  • Lectures très intéressantes que le 8ème tome d’Isabella Bird, l’enquête autour du Grêlé et évidemment les numéros d’Epsiloon, pas toujours sur des sujets qui me parlent mais j’apprends plein de choses !
  • Imparfaits mais tout de même de superbes moments : Hollywood Monsters, Ténébreuse, Kosmos, les tomes 5 et 6 de Corps solitaires, le tome 7 des Carnets de l’apothicaire, les tomes 6 et 7 de Spy x Family, Let’s see Ireland et les Idées sont de drôles de bestioles.
  • Un peu moins convaincue, trop classique, trop complexe, pas assez d’émotions… mais il y a quand même de bonnes choses : le 1er tome de La Machine, Viendra le temps du feu, La Chronique de Bridgerton, Ion Mud, L’Homme sous pilule, les tomes 5 et 6 du comics Game of thrones et L’Etrange réveillon.
  • Carrément des lectures médiocres ou décevantes : le tome 3 d’Agatha Raisin, le 1er tome d’Elecboy et l’album Cui-cui (Antonin Louchard, qu’as-tu fait… ?).

Ces mois de mai et juin auront été à la fois les plus beaux de l’année grâce à notre voyage en Irlande (15 jours de randonnée… c’était si parfait !) et les plus éprouvants à cause de ma santé encore et toujours toute naze et surtout l’abandon total des médecins qui me parlent uniquement de stress. L’impression de ne pas être prise au sérieux et de devoir me débrouiller seule avec mes scotomes scintillants persistants (parfois tous les 15 jours, parfois 2 fois par jour !). J’apprends petit à petit à vivre avec au quotidien, même au travail (mais c’est pas toujours évident de faire comme si je n’avais pas une énorme tâche dans mon champ visuel et la concentration complètement déviée). Dans mon malheur, j’ai la chance de n’avoir quasiment que les symptômes visuels (ces scotomes scintillants donc, qui ne durent jamais plus de 30mn mais qui sont bien chiants !) mais ce n’est quasi jamais suivi de migraine (par contre ça me fatigue énormément). Il est clair qu’une situation stressante aura tendance à jouer sur ma tension et mon rythme cardiaque ce qui semble effectivement augmenter la chance d’avoir un scotome scintillant mais… la majeure partie du temps, ils apparaissent sans aucune raison et sans aucun signe avant-coureur ; par exemple la nuit quand j’ouvre les yeux à 3h du matin parce que j’ai envie de faire pipi. Qu’on ne vienne pas me dire que c’est le stress à ce moment-là… Bref. J’en ai marre des médecins que je trouve tous totalement incompétents, dans le jugement et pas du tout humains. Si par hasard vous passez par là et avez connu ce genre de symptômes et avez trouvé une solution miracle, n’hésitez pas à me dire laquelle ! Pour info, voilà à quoi ressemble un scotome scintillant la plupart du temps pour moi (à partir de 0’50).

Alors voilà, entre le voyage et la vue qui flanche, les lectures c’étaient pas forcément ça ces derniers mois… Mais j’ai tout de même réussi à tourner 4780 pages dont 2410 uniquement avec du texte ! 🙂


♣ ♣ ♣


En mai/juin, j’ai reçu/acheté…

28 bouquins dont seulement 8 ont d’ores et déjà été lus… la débandade ! 😀


♣ ♣ ♣


En mai/juin, vous avez lu…

Quasiment 6900 pages selon Google Analytics. C’est toujours moyen (il fût un temps où le blog avait 8000 pages vues par mois !) mais bon… On continue à y croire et à prendre plaisir à la rédaction de ces articles, c’est le principal ! 🙂

Les 11 (1 ex-æquo) chroniques les plus vues sont :


Et 5 autres articles/chroniques un peu plus récents sont – relativement – sortis du lot :


♣ ♣ ♣

J’ai publié 2 vidéos en mai/juin…

♣ ♣ ♣


Et vous, quoi de neuf ?


2 réflexions sur “[BILAN] Mai – Juin 2022

  • 15 août 2022 à 13 h 36 min
    Permalien

    Bonjour Maureen,
    Bon, je ne passe pas vraiment « par hasard » ^^, je fais partie des rares anciennes de la blogosphère à encore aimer visiter certaines blogs littéraires et lire les articles rédigés (sans malheureusement prendre le temps de laisser des commentaires, c’est un grand tort). D’ailleurs je t’admire vraiment pour ton incroyable constance depuis toutes ces années!
    Je n’ai personnellement pas connu les symptômes que tu décris mais je me permets de répondre à ton appel pour te suggérer (si ça n’a pas déjà été étudié) une piste d’après les histoires que j’ai pu rencontrer dans le cadre de mon travail (en pharmacie). A plusieurs reprises, j’ai en effet eu plusieurs témoignages de femmes rapportant des symptômes très invalidants (allant de douleurs inflammatoires (douleurs articulaires ou musculaires très intenses, gastrite), neurologiques ou cardiaques (tachycardie, hypertension),…) pour lesquelles la solution a été un changement de contraception. Ces dernières avaient toutes un DIU (mais j’imagique que ça peut concerner également les contraceptifs oraux). Les médecins n’y pensent pas toujours (pour le premier cas rencontré, c’est une sage-femme qui a fini par suggérer à sa patiente (après des années d’errance médicale et d’examens non contributifs)) d’essayer de retirer son stérilet. Ses problèmes se sont quasiment aussitôt résolus. Voilà, encore une fois ce n’est qu’une piste, je ne suis pas médecin et je ne sais pas du tout si ça pourra t’aider dans ton cas personnel mais comme tu as lancé cet appel, je tenais à te relayer ces expériences car il n’y a rien de pire que de ne pas être écouté par le corps médical ou de s’entendre répéter la formule magique « c’est le stress ».

    Au plaisir de lire tes prochaines chroniques :); je te souhaite de belles lecture et un bon week-end.

    Répondre
    • 16 août 2022 à 20 h 56 min
      Permalien

      Bonjour à toi et merci pour ce message plein de bienveillance.
      Alors pour entrer dans les détails : j’ai arrêté ma contraception il y a environ 9 mois et depuis, j’ai beaucoup d’ennuis. Le stérilet hormonal me convenait particulièrement bien car régulait totalement mes hormones ; depuis, les variations sont terribles et me foutent en l’air. J’ai beaucoup d’autres symptômes autres que les scotomes qui me gâchent la vie depuis ce retrait. J’attends impatiemment de pouvoir en remettre un ! ahah ! On a tendance à diaboliser les pilules et stérilets hormonaux ces dernières années mais pour certaines femmes, c’est la libération (et c’est mon cas).
      Malgré tout, ces scotomes ne sont apparus que 5 mois environ après le retrait du stérilet donc je ne pense pas que ce soit intimement lié. Les variations hormonales jouent sans aucun doute sur ma fatigue/tension et donc par extension sur les manifestations visuelles et migraines mais je me dis que si c’était vraiment l’explication, les scotomes se seraient manifestés bien plus tôt.
      Voilà, je continue à chercher des pistes de mon côté. Le pire est surtout de ne pas comprendre le pourquoi du comment et donc de ne pas maîtriser, ça ne va pas du tout avec mon caractère. :p
      Merci encore pour ce commentaire.
      Belles lectures et à bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram