Une Vie sur notre planète de David ATTENBOROUGH

 

Une Vie sur notre planète
de David ATTENBOROUGH

J’ai lu,
2022, 287 p.

Première Publication (vo) : 2020

 

Pour l’acheter : Une Vie sur notre planète

 

 

Sir David Attenborough est un rédacteur scientifique, écrivain et naturaliste britannique né le à Londres (Royaume-Uni). Menant une carrière professionnelle dans le monde des médias privés et publics, il a été à la fois acteur et technicien, scénariste et réalisateur, producteur privé, mais aussi journaliste télévisé, contrôleur de la chaine BBC Two, responsable et cadre manager à la BBC, directeur de programme dans les années 1960 et 1970. (Wikipédia)


La véritable tragédie de notre époque se déroule sous nos yeux, à l’échelle de la planète tout entière : la disparition de notre milieu naturel. Notre mode de vie actuel précipite la biodiversité vers un déclin certain, et cela s’est produit au cours de ma seule existence. De même qu’après Tchernobyl la ville ultramoderne de Prypiat est devenue inhabitable et fut désertée en l’espace de quarante-huit heures, il ne sera plus possible de vivre sur notre planète si nous épuisons ses écosystèmes.
Voici mon témoignage et ma vision de l’avenir. Comment nous en sommes arrivés là et comment, si l’on agit maintenant, il est encore temps de sauver la vie sur Terre.


Enfant, mes ambitions professionnelles étaient assez étonnantes : entomologiste ; et un peu plus tard, soigneur ou reporter animalier (et à l’adolescence, médecin légiste !). La vie a fait que je me suis éloignée de ces rêves de jeunesse mais ils ne m’ont jamais vraiment abandonnée ; c’est donc toujours avec beaucoup d’intérêt voire de passion que je regarde et lis des documentaires animaliers (et des enquêtes criminelles !).

La vie d’un explorateur naturaliste

Je me suis plongée dans ce texte de David Attenborough avec beaucoup de curiosité ; j’aurais aimé être lui et vivre sa vie d’explorateur naturaliste. Il a dû voir tant de merveilles, visiter tant d’endroits magnifiques, rencontrer tant d’espèces incroyables dans leurs espaces naturels… quelle chance !
Alors aujourd’hui, à plus de 95 ans, le grand reporter animalier anglais, nous livre un témoignage éminemment important. Il a été témoin des bouleversements subis par la planète depuis quasi un siècle, lui qui l’observait déjà lorsqu’il était petit garçon dans les années 30.

Les souvenirs, l’avenir et les solutions

La première partie de cette Vie sur notre planète est donc dédiée aux souvenirs de David Attenborough, à ses nombreuses observations sur le fonctionnement et l’importance de la biodiversité, à l’évolution écologique globale et donc aux malheureuses conclusions qu’on ne peut plus nier aujourd’hui. La nature est résiliente et saura se reconstruire malgré notre passage ; en revanche, l’humain n’est définitivement pas durable et scie la branche sur laquelle il est assis, il se tire une balle dans le pied.
Après ce déroulé du temps qui est passé et s’est considérablement dégradé en moins d’un siècle (chiffres à l’appui), David Attenborough offre une vision hypothétique (mais très vraisemblable) du futur si nous ne faisons rien et ça fait froid dans le dos. Tout est illustré de chiffres et d’études scientifiques, ce ne sont pas des élucubrations. Autant vous dire que c’est la déprime totale.
Mais heureusement, des solutions concrètes existent et heureusement, des associations, des chercheurs, des ingénieurs et même certains pays (!), proposent déjà des choses. C’est ce que nous découvrons dans la 3ème et dernière partie du livre. Il ne tient qu’à nous (et aux gouvernements !) de nous en emparer et de les mettre en pratique à très grande échelle ! Voilà qui remonte un peu le moral même s’il y a beaucoup beaucoup beaucoup de boulot.

Malgré son caractère scientifique et documenté, il s’agit avant tout d’un témoignage destiné au grand public et donc facile d’accès. Mais si la lecture ne vous tente pas, un film existe sur Netflix et résume le livre. C’est très raccourci (voire un peu simpliste sur certains points, notamment dans les solutions proposées) mais c’est une porte d’entrée qui peut donner à réfléchir. Par contre préparez les mouchoirs, c’est poignant !



4 réflexions sur “Une Vie sur notre planète de David ATTENBOROUGH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram