Hollywood monsters de Estelle FAYE et Fabien LEGERON

 

Hollywood monsters
de Estelle FAYE
et Fabien LEGERON

Gulf Stream éditeur (Echos),
2022, 218 p.

Première publication : 2022

 

Pour l’acheter : Hollywood monsters

 

e

Estelle Faye a été comédienne et metteur en scène de théâtre. Aujourd’hui, elle travaille surtout comme auteur et scénariste. À l’aise dans les mondes de l’Imaginaire et la littérature d’aventures, elle écrit aussi bien de l’anticipation, du fantastique, de la fantasy historique que du Young Adult.

♣ La Voie des Oracles, Tome 1 ♣ Tome 2 ♣ Tome 3 ♣
Le Drakkar éternelUn éclat de givreWidjigo

Fabien Legeron est né et a toujours vécu en région parisienne. Passionné depuis longtemps par le cinéma, par l’image et la narration, il découvre la photographie au lycée et ne l’a plus lâchée depuis. Après une fac de cinéma, il scénarise et réalise des courts métrages, crée des décors et des accessoires pour la vidéo et le théâtre, et anime des ateliers découverte des effets spéciaux et de réalisation pour le jeune public. Son dernier court métrage en date, Tout ce qui grouille sous la mer, a remporté plus de douze prix dans divers festivals. Hollywood Monsters est son premier roman.


L’angoisse et l’horreur planent sur la cité des anges ! Au cœur des studios d’Hollywood, le tournage
du Nécromant est frappé par une cruelle malédiction qui transforme tous ceux qui y travaillent en zombies. Doris Chamberlain, la jeune star du film, et Malachi, un modeste accessoiriste, vont former un improbable duo pour percer ce mystère. Tous deux soupçonnent en effet la plus grande vedette du cinéma d’épouvante d’être derrière cette sombre calamité : l’énigmatique Feodor Varazslo. Se pourrait-il que les abominations qu’il joue sur grand écran aient pris vie dans la réalité ?


Quand je pense cinéma américain des années 30, je pense plutôt aux films « musicaux » grand public qui mettaient en scène des artistes (chanteurs/danseurs) comme la petite Shirley Temple… on est donc loin des longs métrages d’horreur !

Pas de claquettes ou de paillettes dans ce roman d’aventures signé Estelle Faye et Fabien Legeron, mais on retrouve l’ambiance et l’effervescence des studios Hollywoodiens dans lesquels acteurs, réalisateurs, maquilleurs, accessoiristes et autres petites mains invisibles s’activaient pour une seule et même raison : le spectacle, qui doit continuer malgré tout… même lorsqu’une malédiction semble s’abattre sur l’équipe !

Deux jeunes adolescents – Doris et Malachi – vont s’associer pour mener l’enquête et résoudre l’affaire… et ce ne sera pas sans danger !
Le duo fonctionne plutôt bien. D’un côté la jeune starlette ni si insipide ni si heureuse qu’on pourrait le croire, de l’autre le pauvre accessoiriste sans argent et sans famille mais non dénué d’esprit et de savoir-faire. Bien que les deux personnages soient basés sur quelques clichés, il y avait matière à développer et affiner davantage leur portrait (côté passé familial notamment) mais c’est l’écueil des romans destinés aux plus jeunes lecteurs : c’est court et l’on se concentre davantage sur les nombreuses actions pour impulser une dynamique… à l’image d’un scénario de cinéma !

Et le script fonctionne, on ne s’ennuie pas ! Les scènes s’enchaînent et la malédiction s’étoffe petit à petit. Les auteurs mettent ainsi en avant le cinéma d’épouvante des années 30 mais digressent également vers d’autres références et thématiques : la figure de Dracula (par Bela Lugosi évidemment !), la prohibition ou encore la magie vaudou !
Les clins d’œil aux films/acteurs ayant réellement existé et l’ambiance ainsi rendue sont très chouettes car l’ensemble est très visuel (les lecteurs adultes ont facilement en tête l’image de Bela Lugosi en Nosferatu) et palpable mais là encore, la brièveté du roman ne permet pas de développer autant qu’on le souhaiterait et on a comme une légère impression de fourre-tout.

Évidemment, je parle là du point de vue d’une lectrice adulte. Les jeunes lecteurs n’auront certainement pas les références cinématographiques, historiques – ni même « littéraires » – autour des créatures qui peuplent les histoires d’épouvante et prendront donc cette lecture pour ce qu’elle est avant tout : l’histoire de deux adolescents qui vivent une aventure fantastique un peu effrayante – mais passionnante – au milieu de studios de cinéma.

 

2 réflexions sur “Hollywood monsters de Estelle FAYE et Fabien LEGERON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram