C’est lundi, que lisez-vous ? (80)


La dernière fois (il y a un mois !), je vous disais que notre voyage se rapprochait… ça n’a jamais été aussi vrai ! Nous décollons dans 2 semaines et je n’en peux plus d’attendre. Et en même temps, comme d’habitude, je sais que les derniers jours vont défiler à toute vitesse et que le séjour en lui-même sera beaucoup trop court. J’attends pendant des mois le départ et l’aventure ; et lorsqu’elle est là, je ne la vois pas passer. Donc on va essayer d’en profiter un maximum ! Et si vous voulez suivre notre quotidien en Irlande, entre déplacements en transports en commun et surtout randonnées itinérantes avec le sac à dos, ce sera sur Instagram. 😀


C’est Les Paravers de Millina qui répertorie les liens de ce “C’est lundi, que lisez-vous ?” chaque semaine.


Ces 4 (!) dernières semaines, j’ai fini de lire et j’ai lu…

Beaucoup de lectures imaginaires ces dernières semaines pour coller au Mois de la Fantasy et surtout pour rattraper mon retard pour le Prix Imaginales des Bibliothécaires. J’ai terminé les 5 titres de la sélection BD (vous les voyez d’ailleurs dans cette liste) et je dois dire que certains n’ont pas été hyper enthousiasmants. J’hésite à donner ma préférence à Ténébreuse ou à Kosmos : deux salles deux ambiances mais les deux m’ont embarquée.
J’avance aussi dans la sélection des romans puisque j’ai enfin terminé Les Oubliés de l’Amas (quel pavé !) et La Machine. Il ne me reste plus que Viendra le temps du feu qu’il faudrait que je termine pour demain midi, pour bien faire. Je n’y crois pas mais j’en aurai tout de même assez lu pour pouvoir le noter. Pour le moment, ma préférence va à Capitale du Sud et Widjigo. En queue de pelotons sont La Machine et Les Oubliés de l’Amas mais Viendra le temps du feu renversera peut-être le classement… conclusion demain ! 🙂

(Vous pouvez directement atterrir sur les chroniques ou les photos Instagram – quand il y en a – en cliquant sur la couverture)


Je lis…

Une société totalitaire aux frontières closes, bordée par un fleuve. Sur l’autre rive subsistent les vestiges d’une communauté de résistantes inspirée des Guérillères de Monique Wittig. Dans la capitale du territoire fermé, divers personnages se racontent, leurs aspirations, leurs souvenirs, comment survivre, se cacher et se faufiler dans un monde où les livres sont interdits.
Une dystopie où se reflètent les crises que nous traversons aujourd’hui. Un roman choral poétique et incandescent, où l’on parle d’émancipation des corps, d’esprit de révolte et de sororité. Un hommage à la littérature et à son potentiel émancipateur et subversif.

Le 24 février, comme tout le monde, nous avons suivi, sidérés, le déclenchement de la guerre en Ukraine. Il nous a fallu quelques jours pour nous rendre à l´évidence : face à ce bouleversement du monde, il nous fallait bouleverser notre sommaire. Pas question de se lancer dans des reportages sur place pour raconter la violence des drames vécus par les Ukrainiens ; ni de décrire la stratégie d´envahissement du territoire par l´armée russe ; ni d´analyser les objectifs et moyens politiques de chacun – d´autres médias le font très bien au quotidien. Mais la science pour éclairer le nouvel ordre, ou plutôt le nouveau désordre du monde.


Je vais lire…


Et vous ?
Belles lectures et à bientôt !


Une réflexion sur “C’est lundi, que lisez-vous ? (80)

  • 10 mai 2022 à 11 h 13 min
    Permalien

    Hâte de vous suivre !

    Je te conseille « Scarlett », sur le tournage de « Autant en emporte le vent ».

    Bon voyage !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram