L’Amour s’invite à Noël de COLLECTIF

 

L’Amour s’invite à Noël
de Isabelle ALEXIS, Adèle BREAU,
Marie VAREILLE, Tonie BEHAR,
Sophie HENRIONNET et Marianne LEVY

France Loisirs,
2020, 275 p.

Première Publication : 2020

 

Pour l’acheter : L’Amour s’invite à Noël

 

♣ ♣ ♣

 

Déguisée en Mère Noël, Valentine se retrouve malencontreusement enfermée au dernier étage d’un grand magasin… Audrey, activiste pour les droits des animaux, commence les fêtes en garde à vue… À quelques heures du réveillon, Catherine se lance dans la quête désespérée d’un brie aux truffes… Pour elles, comme pour Eva, Vincent, Charlie… quand Noël tourne à la catastrophe, c’est que l’amour n’est pas loin! Avec ces neuf nouvelles des stars françaises de la comédie romantique, Noël s’annonce délicieusement drôle et féérique.


L’Amour s’invite à Noël… voilà un titre définitivement plus d’actualité (je l’ai lu courant janvier et ai plus que tardé à le chroniquer) mais que vous pourrez peut-être garder dans un coin de votre tête pour l’hiver prochain ?

Il s’agit en fait d’un recueil rassemblant 6 nouvelles de 6 autrices francophones. Trois d’entre elles proposent même une deuxième partie à leur histoire – un « 1 an plus tard » – qui permet de prolonger un peu l’aventure auprès de personnages que l’on apprend à plus ou moins apprécier.

6 autrices donc 6 styles différents et 6 façons d’aborder la romance de Noël, genre dont je ne suis qu’assez peu friande car y trouve rarement mon compte, trop agacée par les clichés souvent présents et par le traitement des relations parfois problématiques. Malgré tout, je continue (je m’acharne ?) à tenter l’aventure chaque hiver car à cette période de l’année, j’ai envie de me plonger dans des histoires douces, tendres et réconfortantes.
Alors, conclusion après avoir tourné la dernière page de ce recueil ?

Je suis plutôt agréablement surprise par la majorité des textes dans lesquels j’ai eu plaisir à trouver quelques touches d’humour bien dosé, des récits d’une longueur plutôt efficace, des histoires rafraîchissantes et surtout, pas de sexisme ou de volonté de domination intempestive (ou en tout cas ça ne m’a pas sauté aux yeux).
Alors bien sûr, c’est cousu de fil blanc, c’est souvent complètement invraisemblable et rocambolesque, pas crédible pour un sou… mais comme un bon téléfilm de Noël de décembre, ça détend et on n’en demande pas plus.

A noter quand même quelques personnages différents et quelques situations originales bienvenues et plutôt bien amenées, à mon goût : une des nouvelles met en avant une héroïne grosse, une autre s’attache à un héros aux prises avec une ex dont il n’arrive pas à se dépêtrer et on peut même trouver des histoires de divorce. Dans l’ensemble, tous les récits ont su me convaincre.
La première nouvelle (Crush & crash de Isabelle Alexis) est peut-être celle à laquelle j’ai le moins accroché malgré la mise en avant de situations relationnelles (et familiales) qui changent de ce que l’on voit habituellement. Il faut dire que son héroïne principale – militante écolo anti-spéciste – a un caractère plus qu’extrême dans lequel je ne me reconnais personnellement pas du tout (malgré des convictions communes) et donc qui m’agace profondément et me gâche la découverte.
Au contraire, l’histoire que je retiens le plus est signée Sophie Henrionnet – Love coach – et met en scène un jeune homme qui ne se remet pas de sa rupture et est encore complètement sous l’influence de son ex copine, très toxique. Il doit en plus gérer plusieurs membres de sa famille venus squatter son petit appartement et ce n’est pas de tout repos ! J’ai aimé l’ambiance familiale, la tendresse et l’humour portés par tout ce petit monde.
Les quatre autres m’ont globalement convaincue mais m’ont moins marquée, je ne les cite donc pas mais vous invite à les parcourir si vous en avez l’occasion.

L’Amour s’invite à Noël est un recueil de romances qui ne révolutionnent pas le genre mais qui parviennent – pour la plupart – à transporter le lecteur dans une ambiance hivernale tantôt douce et tendre, tantôt drôle et piquante… C’est distrayant et réconfortant… et on n’en demande pas bien plus ! Gardez-le en tête pour Noël prochain. 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram