C’est lundi, que lisez-vous ? (45)


J’ai enchaîné deux semaines de 6 et 5 jours de boulot + la chaleur + les maux de tête à répétition (à cause de la chaleur évidemment) donc, pas autant de lectures (et surtout de blog, Insta, Youtube) que j’aurais aimé… mais quand même quelques centaines de pages tournées et de belles découvertes ! Les vacances pour moi c’est le 21 août. Tout bientôt. Pas sûre d’être plus active ici pour l’occasion car nous partons quelques jours en Vendée, histoire de prendre un peu l’air marin avant la rentrée !

J’en profite pour vous rappeler que si vous voulez être prévenu de chaque article publié (et donc n’en rater aucun !), vous pouvez vous inscrire pour recevoir une newsletter chaque dimanche matin (un seul mail par semaine). C’est dans le menu dans la barre de gauche, il suffit de rentrer son adresse mail et de suivre les indications.


C’est I believe in pixie dust qui répertorie les liens chaque lundi.


Ces 2 dernières semaines, j’ai fini de lire et j’ai lu…

L’Estrange Malaventure de Mirella. Une réécriture du Joueur de flûte de Hamelin. Le style est un peu déstabilisant au début mais finalement, on s’y fait et l’aventure est agréable à suivre. Mirella est une héroïne courageuse et déterminée dans un monde masculin. J’ai aimé l’humour (un peu dans le même genre que les Sœurs Carmines de Ariel Holzl, même si moins noir) et le rythme. Une autrice à suivre… j’ai d’ailleurs prévu de lire autre chose de Flore Vesco, pour aller plus loin.
Djinn, T. 1. Un peu déçue par cette lecture. Fetjaine est un auteur que j’aime depuis l’adolescence car c’est avec lui que j’ai découvert la fantasy française (La Trilogie des Elfes entre autres) et grâce à lui que j’ai vécu de belles émotions. Une nouvelle série de sa part était donc un gros événement… et finalement, je n’ai pas réussi à accrocher autant que je l’aurais souhaité. C’est documenté, les descriptions sont efficaces, l’immersion est là… mais c’est aussi terriblement complexe ! Le contexte n’est pas évident (car trop peu connu, en tout cas pour ma part) et les personnages tellement nombreux… ça manque d’empathie pour eux et donc d’implication du lecteur dans leurs aventures. Dommage.


Je me suis fait plaisir avec les graphiques ces deux dernières semaines. La plupart étaient des prêts (merci Point c’est tout et L’Ogre aux livres), je voulais donc les rendre vite. Il m’en reste encore 8 à lire et à restituer à leurs propriétaires, vous les verrez dans le prochain C’est lundi, je pense ! 🙂
En 2 mots : Arte me plait énormément ! J’ai hâte de lire les 7 tomes suivants (qui attendent sur ma table de nuit) et The Promised Neverland me lasse parfois un peu mais sait quasi toujours me raccrocher (maintenant que j’en suis là, je vais aller au bout… ^^). Ama, le souffle des femmes, m’a fait découvrir une tradition japonaise que je ne connaissais pas du tout ! Quel courage ont ces pêcheuses en apnée, à mains nues ! Le Fils de l’Ursari ne me tentait pas plus que ça (graphiquement) mais finalement, l’histoire est très belle… et touche à notre actualité ! A lire ! Et enfin, un petit album de Gilles Bachelet parce qu’il connaît si bien les habitudes de nos chats… 🙂


Je lis…

1875. Little Wolf, un chef Cheyenne, demande au président Grant de lui faire présent de mille femmes blanches afin de les marier à ses guerriers, dans le but de favoriser l’intégration. Grant accepte le marché et envoie les premières femmes dans les contrées reculées du Nebraska, la plupart « recrutées » sous la contrainte dans les pénitenciers et les asiles du pays. En dépit de tous les accords, la tribu ne tarde pas à être exterminée par l’armée américaine, et quelques femmes blanches seulement échappent à ce massacre. Parmi elles, deux sœurs irlandaises, Margaret et Susan Kelly. Ayant trouvé refuge parmi les sioux de Sitting Bull, celles-ci, traumatisées par la perte de leurs enfants et par le comportement sanguinaire des américains, refusent de rejoindre la « civilisation ». Avec quelques autres blanches faites prisonnières par la tribu, elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer dans une lutte désespérée pour leur survie.

Dans un monde post-apocalyptique – non loin de la ville de Fontainebleau (!) – Aster survit en marge de la cité agricole de Pan, avec l’aide de son ami Wallis. L’équilibre fragile de la communauté bascule à l’arrivée d’un émissaire de la puissante république militaire de Fortuna, qui exige le rattachement de Pan à Fortuna ainsi qu’un tribut de nourriture sous peine d’envahir leur cité par la force. Dos au mur, les habitants de Pan s’en remettent à la mystérieuse Mécanique Céleste pour arbitrer leur destin… Leur surprise sera de taille lorsqu’ils découvriront que l’avenir de leur cité va se jouer à… la balle au prisonnier !


Je vais lire…


Et vous ? Belles lectures et à bientôt !


8 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? (45)

  • 12 août 2020 à 10 h 05 min
    Permalien

    Parmi tes lectures, je n’ai lu qu’Arte jusqu’au 8e volume : très sympa !
    J’ai commencé “49 jours, je compterai pour toi” mais il y a presque une semaine. De même, entre ces pics de chaleur, la reprise après 2 semaines de congés, etc., j’ai du mal à me dégager du temps !
    Bonne semaine de lecture ^^

    Répondre
  • 11 août 2020 à 10 h 34 min
    Permalien

    Courage pour tenir jusqu’aux vacances !
    Dommage pour Djinn. Je vois que je ne suis pas la seule à être moyennement séduite par TPN, même si ça reste sympa. Ravie de te voir rejoindre le club des amateurs d’Arte par contre 😀
    Je te souhaite une très belle semaine ^-^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram