C’est lundi, que lisez-vous ? (44)

Je vois les collègues partir tour à tour en vacances, les photos Instagram se parent de bords de mer et de piscines… Pour moi c’est boulot jusqu’à la fin du mois d’août mais on va tout de même essayer de profiter des week end pour s’aérer à la campagne. Donc toujours pas assez de temps à consacrer aux lectures et au blog mais la vie est belle 🙂

J’en profite pour vous rappeler que si vous voulez être prévenu de chaque article publié (et donc n’en rater aucun !), vous pouvez vous inscrire pour recevoir une newsletter chaque dimanche matin (un seul mail par semaine). C’est dans le menu dans la barre de gauche, il suffit de rentrer son adresse mail et de suivre les indications.


C’est I believe in pixie dust qui répertorie les liens chaque lundi.


Ces 2 dernières semaines, j’ai fini de lire et j’ai lu…

Akata Witch, T. 1. Au début j’avoue, j’étais sceptique. Parce que je trouvais les dialogues entre les jeunes héros (de 12/13 ans) vraiment très enfantins. En même temps, c’est cohérent mais je ne m’attendais tout simplement pas à des personnages si jeunes. Le voyage au Nigeria est total, c’est dépaysant et assez passionnant de découvrir les us et coutumes de ce pays. Surtout en ce qui concerne la magie, les jujus et les malédictions. ^^ Un gros côté Harry Potter, mais en Afrique !
Je mourrai pas gibier. Très court texte (75 pages) mais propos intense. Le pourquoi d’une fusillade lors d’un mariage dans un tout petit village reculé. Violent, efficace.
Agatha Raisin, T. 1. Je découvre enfin cette série qui fait fureur. C’est loin d’être la lecture du siècle à mon goût – et l’héroïne est assez insupportable – mais c’est plutôt léger pour l’été. Et assez drôle. Certaines scènes me resteront en tête un moment (le passage d’Agatha par la fenêtre cul par dessus tête…).

 

Côté graphiques, ces deux dernières semaines ont été assez variées… L’Enfant et le Maudit continue à me déstabiliser complètement, je ne sais pas pourquoi je continue. Welcome to Kiwiland donne envie de prendre son sac à dos et de partir à l’aventure même s’il est un peu moins drôle et attachant que T’es tu correc’ de la même autrice. La Différence invisible (sur le syndrome Asperger) est poignant et très beau. Un peu moins emballée par ce premier tome de la série Mortelle Adèle alors que j’ai beaucoup aimé le hors série (Au pays des contes défaits) mais ça tient sans doute du format, une planche = un sketch, qui personnellement, me parle un peu moins. Et enfin, deux petits albums pour la jeunesse qui mettent en avant l’importance d’une vie en harmonie avec la nature, chacun y trouve ainsi sa place.


Je lis…

Moyen Age. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire par coeur ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes : la véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de 15 ans, qu’on l’a enfin compris. Jusqu’ici, elle passait inaperçue en ville – qui s’intéresserait à une porteuse d’eau, à une crève-la-faim, une enfant trouvée ? Seulement voilà, Mirella a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a bien repéré ce beau jeune homme en noir, qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

Florence, début du 16e siècle. Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville… Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo déjantée ?


Je vais lire…


Et vous ? Belles lectures et à bientôt !

 

6 pensées sur “C’est lundi, que lisez-vous ? (44)

  • 27 juillet 2020 à 21 h 56 min
    Permalink

    Continue à te laisser déstabiliser par L’Enfant et le maudit, c’est aussi une très belle histoire qui se construit entre les héros au fil des tomes 😉
    Je te souhaite une très belle semaine !

    Répondre
  • 27 juillet 2020 à 11 h 32 min
    Permalink

    J’ai repris tous les volumes de L’enfant et le maudit la semaine dernière. J’ai tellement hâte de lire la suite et d’avoir des réponses !!! ^^ C’est un manga que tu penses ne plus continuer ?

    Répondre
    • 29 juillet 2020 à 21 h 32 min
      Permalink

      C’est l’étrangeté de ce manga… je ne sais pas quoi en penser mais en même temps, je n’arrive pas à l’abandonner, j’ai envie de connaître la suite !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
YouTube
Instagram