[BILAN] Mars 2018

En mars, j’ai lu…


23 livres complets + 3 morceaux dont :

  • 7 romans (3 contemporains, 1 autobiographie, 1 recueil de contes, 1 imaginaire et 1 jeunesse !) et 19 graphiques (13 albums, 5 bande-dessinées/romans graphiques et 1 documentaire).
  • 22 tomes uniques, 3 suites de séries (dont 1 fin !) et 1 seul « tome 1 ».
  • 19 emprunts, 6 titres de ma PAL et 1 SP.
  • Côté challenges : 6 titres se situent en Irlande (!) et 2 en Faërie !


  • Retour à Killybegs est définitivement un beau coup de coeur. Encore plus émouvant que Mon traître !
  • Ailleurs, en ce pays et le premier tome du Pays des contes sont deux lectures totalement différentes mais qui m’ont toutes les deux procuré beaucoup d’émotions.
  • Sympathiques mais sans plus et avec des défauts : Un bon parti et 3 femmes et un fantôme.
  • Impossible de donner une note à Un jour dans ma vie puisqu’il s’agit du témoignage de Bobby Sands, prisonnier dans la prison de Maze (Belfast) au début des années 80. C’est hyper violent, très touchant… et à lire au moins une fois !
  • Irish fairy tales est un recueil de contes irlandais dans lequel je pioche de temps en temps. Je n’ai lu qu’une 60aine de pages pour le moment et ce n’est pas toujours facile. L’anglais est un peu désuet – il s’agit de contes issus de recueils du XVIIIe et du XIXe siècle -, je ne comprends donc pas toujours tout.



  • Un peu moins de graphiques dévorés en mars mais tout de même de belles découvertes traitant de sujets d’actualité ou très durs. Comme d’habitude, de l’émotion et de l’émotion.

 

Mars a surtout été témoin de l’organisation de mon futur séjour en Irlande. Réservation de bed & breakfast, étude de l’itinéraire… j’y ai passé quelques heures. Tout est quasiment prévu, il me reste juste quelques détails à régler et quelques achats à effectuer (genre un coupe-vent) mais je ne suis pas trop mal. Je commence à être une pro de l’organisation de voyages. (Et j’envisage déjà celui d’après ! Ahahah !)
En mars, j’ai tourné un peu plus de 2650 pages, dont 900 avec des images. Ce petit rythme me convient bien. Surtout qu’à côté de ça, j’essaye de découvrir le maximum de séries et films alors ce n’est pas toujours facile de jongler entre les deux ! 


♣ ♣ ♣


En mars, j’ai reçu/acheté…

Aheum…


♣ ♣ ♣


En mars, vous avez lu…

Quasiment 6700 pages selon Google Analytics. Merci !
A noter que mes articles sur les déplacements en Irlande et sur le Bilan de Février vous ont plu !


Voilà les chroniques les plus visitées (la première quasi 750 fois !!!)  :

  

   

   


♣ ♣ ♣


En mars, j’ai publié une longue vidéo sur Youtube…

♣ ♣ ♣


Et vous, beau bilan lectures et acquisitions ?


3 pensées sur “[BILAN] Mars 2018

  • 3 avril 2018 à 11 h 19 min
    Permalink

    Un beau bilan ! Il faut que je lise Libres, on n’arrête pas de m’en parler, et que je me lance dans du Chalandon un jour.
    C’est vrai que le voyage en Irlande se rapproche, tu dois commencer à bouillir d’impatience (si c’est pas déjà le cas).

    De mon côté niveau acquisitions c’est une catastrophe (il faut dire que mon anniversaire n’a pas aidé) alors que je n’ai même plus de place pour les ranger, mais faut croire que je ne m’arrête pas à ce genre de détails. Sinon j’ai eu un énorme coup de cœur en fin de mois avec Nous les Filles de Nulle Part, d’Amy Reed, que j’ai dû lire les larmes aux yeux la moitié du temps. Mais le sujet est extrêmement bien traité, il y a une vraie diversité, les personnages sont super bien campés, ça prend aux tripes et il y a aussi de très beaux moments.
    Côté graphiques je retiens surtout le T1 du comic Royal City de Jeff Lemire, où une famille aux relations compliquées se réunit suite à la crise cardiaque du patriarche, et dont tous ont été extrêmement marqués par la mort du plus jeune fils plusieurs années plus tôt. Le trait de Lemire ne plaira clairement pas à tout le monde, on s’éloigne quand même pas mal des dessins « traditionnels » des comics, mais c’est sobre et soigné, et mine de rien terriblement efficace dans sa mise en scène. Et, surtout, Royal City c’est une merveille d’écriture de personnages et de dialogues, c’est beau et dur et touchant à la fois, ça m’a beaucoup parlé. J’ai eu l’impression de lire une série télé poignante et intimiste, dont on attend avec impatience le prochain épisode sans qu’il n’y ait besoin de gros cliffhanger qui tache pour nous hameçonner, on l’est par la justesse de ton, par ses personnages, son écriture, son ambiance suintant des dessins.
    Et je viens de commencer les mangas Nausicaä de la Vallée du Vent, d’Hayao Miyazaki. Ça a été lui aussi un coup de cœur dès les premières pages. C’est beau et détaillé (au point que j’aurais aimé un format encore plus grand, bien que l’étant déjà plus que le format manga traditionnel), inventif, fascinant. Et on retrouve évidemment les thèmes chers à Miyazaki avec l’écologie et le pacifisme.

    Prends soin de toi.

    Répondre
  • 2 avril 2018 à 19 h 28 min
    Permalink

    Tu m’as vraiment donné envie de me plonger dans les récits irlandais et/ou sur l’Irlande ♣
    Merci pour ça

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://bazardelalitterature.com/2018/04/02/bilan-mars-2018">
YouTube
Instagram