Les Doreurs de pilule de Mathias DAVAL, illustré par Philippe CRUYT

les doreurs de pilule mathias daval philippe cruyt ateliers henry dougier


Les Doreurs de pilule

de Mathias DAVAL,
illustré par Philippe CRUYT
Ateliers Henry Dougier,
2016, p. 128

 

Première Publication : 2016

Pour l’acheter : Les Doreurs de pilule

 

Grand amoureux de la langue française depuis sa naissance en 1977, Mathias Daval a des ancêtres aussi divers qu’un maréchal-ferrant des Vosges, un marchand de bouchons dépressif, un architecte basque franc-maçon, et un premier échevin de la ville de Paris.

Illustrateur cartooniste, Philippe Cruyt exerce son talent dans deux domaines, l’édition et le monde publicitaire, en produisant des dessins chargés de tendresse, d’humour qui jettent sur la vie de tous les jours un regard parfois acerbe, parfois moqueur. Un trait nerveux au service de la bonne humeur parachève ses réalisations.

Le Site des Doreurs de pilule ! 

 

♣ ♣ ♣

 

Quel est le point commun entre un « doreur de pilule », un « boucheur de coin », et un «mélangeur de pinceaux » ?
Ce livre a voulu confronter plus de 300 expressions connues de tous en utilisant un procédé unique de détournement : leur transformation dans un nom de métier, de passe-temps ou de hobby qui aurait existé dans un passé disparu ou fantasmé.
Ami lecteur, sois en averti : le vrai et le faux se mélangent ici sans complainte !
Si les métiers sont imaginaires et les citations forgées de toutes pièces, les références historiques, même aménagées avec une certaine licence poétique, s’appuient toujours sur un socle bien réel : car le pastiche dit toujours quelque chose de la réalité.


Nouvelle découverte des Ateliers Henry Dougier chez qui j’ai déjà largement pu apprécier quatre de leurs précédentes publications : Les Irlandais et Les Ecossais pour leur collection « Lignes de vie d’un peuple », leur recueil Totems et l’amusant Que votre moustache pousse comme la broussaille !, tous les deux dans leur collection 17|25. C’est également dans cette collection s’attardant sur notre société contemporaine en France et ailleurs dans le monde que s’inscrit Les Doreurs de pilule.
Coloré, fun et frais, ce petit dictionnaire humoristique devrait régaler les lecteurs estivaux en quête de jeux de mots !

Sur une centaine de pages, c’est plus de 300 expressions qu’a réussi à détourner Mathias Daval pour créer des métiers et hobbies plus ou moins imaginaires et loufoques. Partant d’expressions connues, l’auteur joue avec les mots et de façon souvent (toujours) humoristique, nous propose un dictionnaire rempli de définitions historiques qui n’ont rien à envier à celles du célèbre historien de la langue Alain Rey qui est d’ailleurs l’auteur de la préface (je peux vous assurer que je les ai bien feuilletés tous les tomes de son Dictionnaire historique de la langue française pendant mes années de licence de Lettres modernes !). Parfois agrémentées de références littéraires et historiques plus ou moins développées, inventées ou non… il est difficile de démêler de vrai du faux, mais après tout, peu importe, l’amusement est là et toute expression possède ses origines, souvent très inattendues et cocasses !

"Un changeur de fusil d'épaule : Énième déclinaison des us et coutumes aristocratiques, le changeur de fusil d’épaule suivait, tel un caddie de golfeur de l’époque, le noble qui partait en chasse. Quand celui-ci sentait la fatigue ou les fourmillements lui engourdir le bras, son serviteur attentionné prenait l’arme et la portait le temps qu’il jugeait opportun. Cette occupation, cruciale à la bonne santé physique et morale de l’aristocratie européenne, était également dénommée « Passage d’arme à gauche ». Voir aussi : Crieur au loup, Passeur d’arme à gauche, Poseur de lapin."
« Un changeur de fusil d’épaule : Énième déclinaison des us et coutumes aristocratiques, le changeur de fusil d’épaule suivait, tel un caddie de golfeur de l’époque, le noble qui partait en chasse. Quand celui-ci sentait la fatigue ou les fourmillements lui engourdir le bras, son serviteur attentionné prenait l’arme et la portait le temps qu’il jugeait opportun. Cette occupation, cruciale à la bonne santé physique et morale de l’aristocratie européenne, était également dénommée « Passage d’arme à gauche ». Voir aussi : Crieur au loup, Passeur d’arme à gauche, Poseur de lapin. »

Découpé en plusieurs chapitres dédiés chacun à une thématique particulière (le sport, l’architecture, l’industrie…), ce petit dictionnaire peut se lire d’une traite – ce qui a été mon cas – ou se savourer petit à petit, une définition par-ci, une définition par là. Avec du recul, je préconiserai d’ailleurs plutôt le grappillage, qui laissera le temps à chaque définition de pénétrer un peu plus avant notre cerveau parce que la lecture d’une traite est agréable mais au final, on n’en retient assez peu de choses et c’est bien dommage.
Vous pouvez également vous contenter de feuilleter l’ouvrage pour profiter des nombreuses illustrations colorées signées Philippe Cruyt. Accompagnant les définitions écrites – pas toutes mais un très grand nombre ! -, elles se suffisent parfois à elles seules et sont elles aussi généralement très amusantes.

Encore une fois, les Ateliers Henry Dougier nous offre un livre-objet très beau. Le format est plus grand que les autres titres déjà découverts mais il est tout aussi agréable à avoir en main. Je note une nouvelle fois le beau travail éditorial : c’est très graphique (les ouvertures de chapitres sont toujours une grande réussite à mon goût) et les couleurs utilisées sont très vives. Ce sont des livres tout simplement beaux à parcourir.
A noter qu‘un index situé en toute fin d’ouvrage permet aux lecteurs de retrouver n’importe quelle expression et de retourner lire sa définition en un quart de seconde. C’est bien pratique !

Peut-être pas l’ouvrage que j’ai préféré aux Ateliers Henry Dougier (il faut dire que les autres étaient de sacrés coups de coeur !) mais je salue une nouvelle fois le très beau travail de fond et de forme. A consommer sans modération !

 

Merci aux Ateliers Henry Dougier pour leur confiance renouvelée !

 

2 pensées sur “Les Doreurs de pilule de Mathias DAVAL, illustré par Philippe CRUYT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

88a4a0cfd78284d41f3376e740971989UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU