Le Royaume du Nord et des Trolls de Pierre DUBOIS

le royaume du nord et des trolls pierre dubois hoebeke
Le Royaume du Nord et des Trolls

de Pierre DUBOIS,
Hoëbeke,
2014, p. 128

Première Publication : 2014

Pour l’acheter : Le Royaume du Nord et des Trolls

Pierre Dubois, né le 19 juillet 1945 à Charleville-Mézières, est un auteur, scénariste de bande dessinée, écrivain, conteur et conférencier français à l’origine du regain d’intérêt pour les fées et le petit peuple en France. Passionné très tôt par la féerie et les contes, il devient illustrateur après de courtes études aux beaux-arts, puis rassemble des légendes locales qu’il restitue dans des chroniques à la radio et à la télévision durant plus de trente ans, ce qui lance sa carrière et rend sa passion publique. Il est l’inventeur de l’elficologie, ou « étude du petit peuple », comme d’un équivalent à l’étude des « fairies », bien qu’il s’agisse à l’origine d’une simple blague de sa part. Son premier album de bande dessinée en tant que scénariste est publié en 1986 et ne connaît qu’un succès d’estime. Depuis, il en sort un chaque année et continue à intervenir régulièrement à la télévision ainsi que dans des conférences, toujours dans l’univers des contes, du rêve et des légendes liées au petit peuple, qui sont devenus ses spécialités. (Wikipédia)

 Les Contes de crimes 

♣ ♣ ♣

Pierre Dubois poursuit son exploration des mondes enchantés pour nous emmener dans le Royaume du Nord, le pays des Trolls, des Nisses et des Tomtes. Il a suivi le chemin déjà tracé par « les peintres, les illustrateurs de là-haut, de là-bas, dans l’aube et le couchant, qui ont emprunté leurs couleurs à même les paysages, brun de terre, gris de lichens, carmin et or aux feux des volcans, aux geysers… ». Il y a rencontré les Trolls chevelus, hirsutes, rugueux, monstrueux, à la fois roc, montagne, mousse, ou arbre de Theodor Kittelsen, le Norvégien, et ceux de John Bauer, le Suédois, moins cruels, vivant le plus souvent en groupe et toujours en harmonie avec la nature dans les profondeurs des forêts. Elsa Beskow lui a dévoilé ses Enfants de la forêt, petits êtres cachés qui habitent sous le tronc d’un vieux pin et sont amis avec tous les animaux. Hasse Bredenberg, lui a ouvert les portes dérobées de son atelier pour l’inviter à partager le quotidien des Nisses domestiques, et il est certain que Pierre Dubois a dû se plaire en leur compagnie. Et tant d’autres… Il en a ramené cette imagerie exceptionnelle, peu ou pas connue en France. Mais en bon elficologue, il nous offre aussi ses connaissances pour tout apprendre de ces personnages fabuleux et, en bon conteur, nous livre des histoires qui lui ont été soufflées par les génies des lieux.

J’ai eu la chance et l’immense honneur de rencontrer Pierre Dubois aux Imaginales en mai dernier. J’étais très intimidée par le personnage mais ai finalement découvert un Monsieur adorable, immensément cultivé et très espiègle. J’avais lu et aimé ses Contes de crimes quelques semaines avant le festival, et m’étais jurée de me replonger dans un ouvrage de l’auteur, si possible dans une œuvre encore plus proche des créatures peuplant notre imaginaire. L’occasion m’a été donnée grâce à Babelio lors de la dernière Masse critique, j’en profite donc pour remercier le site et Hoëbeke, la maison d’édition qui m’a fait parvenir Le Royaume du Nord et des Trolls.

Point de roman avec une intrigue ici mais plutôt un bel ouvrage à tendance encyclopédique qui revient sur une petite partie du folklore scandinave.
Après quelques pages introductives, le lecteur aura l’occasion de parcourir cinq grandes parties dédiées à cinq créatures et éléments différents : les trolls pour commencer, les huldres, femmes trolls et sorcières en deuxième partie, tout ce qui a trait à l’eau ensuite, les nisses, tomtes et petits domestiques et enfin une cinquième et dernière partie consacrée à Noël. Chacun de ces cinq chapitres se divisent sur le même modèle : une présentation en quelques pages, un ou deux contes en rapport avec la créature mise en avant et évidemment, énormément d’illustrations.

Pierre Dubois est un érudit qui semble toucher à tout et avoir des connaissances dans quasi tous les domaines. Moins « populaire » – malheureusement – que les autres mythologies, l’imaginaire scandinave ne nous est pourtant pas complètement inconnu, certains de ses éléments ayant parfois été repris dans des œuvres plus ou moins célèbres et trouvant souvent un écho dans d’autres folklores. L’auteur nous propose ici de revenir brièvement sur quelques créatures particulières, s’appuyant sur les croyances et les illustrations du siècle dernier, précisant les parallèles et différences existant entre les versions des pays voisins.
C’est particulièrement intéressant et instructif pour qui est curieux d’en savoir un peu plus sur le folklore scandinave mais par contre, j’avoue que quelques jours après ma lecture, je n’ai quasiment rien retenu. Ce n’est pas un ouvrage qu’on lit d’une traite, avec un début, un développement et une fin ; mais plutôt un livre dans lequel on va piocher quelques informations lorsque l’on peut en avoir besoin.
On peut également aller relire les quelques contes proposés ci et là, certains très classiques dans leur construction, d’autres moins marquants. Je retiens par exemple Le Grand troll et la forêt des trolls et Tomte de Rainette et Tomte d’Api qui m’ont tous les deux fait sourire. On retrouve l’enfant rusé des contes de notre enfance ou encore le lien très fort unissant le tomte (un petit domestique) à la maison et la famille qu’il sert (encore faut-il savoir combler sa gourmandise !).

John_Bauer03Mais plus que des textes explicatifs et des histoires, cet ouvrage rassemble surtout de nombreuses et magnifiques illustrations, notamment de Theodor Ketteler (spécialiste des trolls) et de John Bauer (qui offre de beaux paysages scandinaves), tous les deux illustrateurs de livres pour enfants à la fin du XIX / début du XXe siècle. Je n’avais même pas idée que de tels sujets de peinture pouvaient exister à cette époque et je suis donc ravie de voir que si, l’imaginaire était déjà bien présent et surtout, retranscrit en images.
On ne se lasse pas de tourner les pages de ce beau livre et de regarder, plus ou moins attentivement, chaque peinture proposée. La description donnée par les textes est alors plus ou moins respectée et si quelques petites choses diffèrent d’un illustrateur, d’un pays et donc d’une version à l’autre ; l’idée principale est bien présente. Méfiez-vous des belles jeunes filles aux tresses blondes, elles peuvent cacher une queue de vache sous leurs jupons !

Si vous souhaitez mettre un premier pied dans le folklore scandinave, en douceur et surtout en images, ce beau livre vous conviendra à merveille ; et pour les collectionneurs qui aiment les ouvrages de qualité, ce sera une nouvelle pièce à installer dans votre bibliothèque. Instructif et plus qu’agréable à parcourir, avec Le Royaume du Nord et des Trolls, Pierre Dubois nous dévoile une nouvelle facette de ses connaissances… et je ne souhaite qu’une chose dorénavant : lire tous ses autres écrits !

Illustration : signée John Bauer.

 

5 pensées sur “Le Royaume du Nord et des Trolls de Pierre DUBOIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

452036bfe5beec73a359fd1e81472304ppppppp