La Guerre des mondes de H. G. WELLS

guerredesmondes h g wells folio
La Guerre des mondes

de H.G. WELLS
Folio , 
1977, p. 252

Première Publication : 1898

Pour l’acheter : La Guerre des mondes

Herbert George Wells, plus connu sous la signature H. G. Wells (né le 21 septembre 1866 à Bromley dans le Kent, Royaume-Uni et mort le 13 août 1946 à Londres) est un écrivain britannique surtout connu aujourd’hui pour ses romans de science-fiction. Il fut cependant également l’auteur de nombreux romans de satire sociale, d’œuvres de prospective, de réflexions politiques et sociales ainsi que d’ouvrages de vulgarisation touchant aussi bien à la biologie, à l’histoire qu’aux questions sociales.

♣ ♣ 

L’Angleterre de cette fin de XIXème siècle se croyait intouchable, en paix et ne donnait foi à aucune des théories annonçant la présence d’une vie sur Mars. Puis les météorites commencent à tomber plusieurs nuits d’affilée. Curieux, les habitants du coin se réunissent en masse autour de la chose tombée du ciel et attendent… Rapidement, le couvercle se dévisse, laissant apercevoir une créature effrayante puis, le « rayon ardent » se met en marche et dévaste tout sur son passage en quelques secondes. L’invasion commence…

Depuis que je m’intéresse davantage à la science-fiction, La Guerre des mondes fait partie des classiques du genre que j’avais envie de découvrir. De l’histoire, je ne connaissais que l’adaptation de 2005 de Spielberg avec Tom Cruise. Je savais donc qu’il était question d’une invasion extraterrestre ; en revanche, si je savais – car on m’avait prévenue – que l’adaptation avait pris quelques libertés, je ne m’attendais pas à ça !
Je ressors de cette lecture surprise par quelques éléments, contente d’avoir découvert ce classique de la SF, mais un peu déçue de ne pas être emballée plus que ça.

hgwellsLe résumé donne déjà quelques-uns des éléments qui m’ont surprise, ne m’attendant pas du tout à de tels changements. En effet, chez H.G. Wells, l’invasion se déroule en Angleterre, à la toute fin du XIXème siècle, et non aux Etats-Unis dans les années 2000 comme nous le présente le film. Les voitures derniers cris sont donc remplacés par des charrettes tirées par des chevaux ! L’apparition des tripodes et des martiens très avancés dans le domaine des technologies est d’autant plus impressionnante pour les personnages mis en scène par H.G. Wells.

Outre ces détails contextuels, j’ai également été surprise par les figures principales évoluant dans cette histoire. Dans le texte, plus de père de famille divorcé veillant sur ses deux enfants alors que la communication est difficile, mais un journaliste marié qui tente de retrouver sa femme, laissée derrière lui, alors que le pays est dévasté. Celui-ci, le personnage principal (et narrateur) nous raconte son aventure : lorsqu’il découvre les extraterrestres pour la première fois, leur façon de se mouvoir et de combattre, les plantes rouges qu’ils ont ramené avec eux et qui envahissent tous les paysages anglais… Intéressant sans aucun doute, mais très (trop) « scientifique », manquant trop d’émotions à mon goût. La plume d’H.G. Wells n’est d’ailleurs pas étrangère à cette froideur…

En effet, le texte publié pour la première fois en 1898 fait partie des « classiques » et adopte donc un style plutôt formel. J’aime beaucoup les classiques, entendons-nous bien, et certains me procurent de grandes émotions, mais ce ne fut malheureusement pas le cas ici. C’est d’autant plus surprenant que l’auteur emploie la première personne du singulier et la forme du journal, ce qui, habituellement, aide à s’attacher au narrateur. Je regrette vraiment cette froideur toute scientifique qui s’est dégagée de cette lecture car à côté de ça, je concède bien volontiers l’originalité et l’innovation des idées de H.G. Wells (1898, rappelez-vous !).

En conclusion, même si j’ai aimé le thème de l’ouvrage et l’originalité de celui-ci pour l’époque, je reste mitigée car un peu déçue par le manque d’émotions ressenties lors de ma lecture…

 

Une pensée sur “La Guerre des mondes de H. G. WELLS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81b8d8a4a79a2fb78a54b662c0b61ce9RRRRRRRR