C’est lundi, que lisez-vous ? (28)


Un C’est lundi, que lisez-vous ? toutes les deux semaines !

C’est I believe in pixie dust qui répertorie désormais les liens chaque lundi.


J’ai fini de lire et j’ai lu…

Le Kit du XXIe siècle est un « nouveau manuel de culture générale » très condensé mais très efficace et surtout accessible au plus grand public. De nombreuses thématiques sont abordées (sciences, histoire, politique, arts, écologie…) de façon « simplifiée » et claire. Je ne pense pas avoir retenu tout ce que j’ai lu mais si déjà la moitié des informations sont arrivées jusqu’à mon cerveau, je suis bien contente !
Le Dimanche des mères. On m’avait beaucoup vanté ce très court livre (140 pages) que j’ai pris plaisir à parcourir… mais sans plus. J’ai trouvé le choix de narration très bon mais la brièveté du texte m’aura laissé un peu sur le bas côté. Pourtant c’est objectivement très bien construit et intéressant !
Signal 100, T. 1. Je me suis dévouée au travail pour lire ce 1er tome afin de savoir si oui ou non il est « violent » et donc à partir de quel âge il est adapté (les sites spécialisés hésitent entre +12 ans et… +16 ans !). Alors effectivement, certaines scènes sont un peu limite psychologiquement (ça surfe dans la veine Battle Royale et Hunger Games mais autour de la question du suicide…) mais je comprends pourquoi les ados sont friands de cette courte série (4 volumes), c’est assez addictif et j’ai bien envie de lire la suite ! Par contre le dessin n’est pas ouf.
Après la pluie, T. 4 à 7. Je me suis laissée prendre au jeu et comme la série se termine en 10 volumes, je compte bien aller au bout. L’héroïne est toujours aussi taiseuse alors difficile de m’attacher à elle. En revanche j’aime assez les personnages qui gravitent autour d’elle. Je suis donc curieuse de découvrir la suite et fin de leurs aventures… même si je ne suis clairement pas fan des dessins.


Je lis…

Helios, dieu du soleil, a une fille : Circé. Elle ne possède ni les pouvoirs exceptionnels de son père, ni le charme envoûtant de sa mère mais elle se découvre pourtant un don : la sorcellerie, les poisons et la capacité à transformer ses ennemis en créatures monstrueuses. Peu à peu, même les dieux la redoutent.
Son père lui ordonne de s’exiler sur une île déserte sur laquelle elle développe des rites occultes et croisent tous les personnages importants de la mythologie : le minotaure, Icare, Medée et Ulysse….
Mais cette existence de femme indépendante et dangereuse inquiète les dieux et effraie les hommes. Pour sauver ce qu’elle a de plus cher à ses yeux, Circé doit choisir entre ces deux mondes : les dieux dont elle descend, les mortels qu’elle a appris à aimer.

Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.
Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure de la sorcière. Elle est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ?
Ce livre explore trois archétypes de la chasse aux sorcières et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant – l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Mais il y est aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.


Je vais lire…


Belles lectures et à bientôt !


Vous avez aimé ? Dites-le !
error

5 pensées sur “C’est lundi, que lisez-vous ? (28)

  • 25 novembre 2019 à 22 h 29 min
    Permalink

    Bonne semaine de lectures à toi.

    Répondre
  • 25 novembre 2019 à 19 h 10 min
    Permalink

    Ravie que tu aies accroché à Après la pluie, c’est une belle série ! Circé est dans ma PAL il faudrait que je l’en sorte un jour ^^!
    Je te souhaite une très belle semaine 😀

    Répondre
  • 25 novembre 2019 à 19 h 04 min
    Permalink

    Circé me fait très envie, j’avais eu un coup de cœur pour Le chant d’Achille.
    J’ai beaucoup aimé Moi, ce que j’aime, c’est les monstres. Je te souhaite de bonnes lectures !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram