C’est lundi, que lisez-vous ? (21)


Voilà un résumé de mes lectures de ces… deux derniers mois !
Oui, j’ai délaissé ce blog (et la chaîne Youtube) pour cause de voyages, de boulot et de vie personnelle. J’ai privilégié l’IRL à la toile (et c’est tant mieux) !

C’est I believe in pixie dust qui répertorie désormais les liens chaque lundi.


J’ai fini de lire et j’ai lu…

Le Nom du vent. Une brique de 800 pages que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire en juin (un quasi coup de cœur !). Promis, ma chronique arrive tout bientôt. Il faut juste que je retrouve comment on fait pour en écrire, j’ai oublié ! :p
Terre de Brume, T. 1. Lu dans le cadre du #PLIB2019. C’est le premier tome d’une duologie jeunesse. Je ne suis pas entièrement convaincue mais le dernier tiers remonte un peu mon avis. L’univers est original et intriguant, mais les héroïnes (les personnages en général) manquent de consistance. Je lirai tout de même la suite à l’occasion.
Marcher. Un tout petit texte (moins de 100 pages) dédié aux enfants et qui questionne sur l’art de la marche. Intéressant et très abordable.
Affaires criminelles. Je sais, c’est glauque. Mais j’aime bien. Je trouve ça assez fascinant (et effrayant on est d’accord) de constater jusqu’où l’être humain peut aller. Et après je pars randonner en solo au milieu de nulle part à l’étranger. Ahah.


Comme d’habitude, je me suis un peu lâchée sur les lectures graphiques (bd, romans graphiques, comics, mangas, albums jeunesses…). Je retiens surtout, pour le fond, la forme (et parfois les deux à la fois !) : Dans la tête de Sherlock Holmes, Jane, Avez-vous lu les classiques de la littérature ?, Y le dernier homme, Pleine neige, Appartement à louer et surtout, le merveilleux Ronds ronds !


Je lis…

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.


Je vais lire…


Belles lectures et à bientôt !


Vous avez aimé ? Dites-le !
error

5 pensées sur “C’est lundi, que lisez-vous ? (21)

  • 8 juillet 2019 à 17 h 58 min
    Permalink

    Le nom du vent est dans ma PAL depuis bien longtemps, il faudrait peut-être que je l’en sorte un jour ^^!
    Je te souhaite une belle semaine 😀

    Répondre
  • 8 juillet 2019 à 14 h 32 min
    Permalink

    Bonjour, bonsoir !

    Ça paraît être un sujet bateau la Marche mais ça peut déboucher sur tellement de réflexions intéressantes sur le corps et l’esprit. Ce qu’on a dans la tête joue beaucoup sur notre manière de marcher. Je sens bien que ma démarche est différente quand je suis en confiance. J’ose regarder devant moi, le buste est plus droit, les pieds traînent moins sur le sol. Limite je vole. Mais les jours où la confiance est au plus bas, je m’entrave à tout ce qui dépasse, je me sens en déséquilibre permanent. Sur un sujet approchant, j’avais bien aimé L’autobiographie de l’auteur en coureur de fond de Murakami.

    Je suis pas super attiré par les affaires criminelles. Souvent, on se rend compte que les criminels sont assez médiocres au quotidien. Mais en lisant Millénium, je me suis demandé si les crimes dont il était question avaient vraiment existé. Cette violence correspond tellement pas à l’image qu’on se fait de la Suède. :p

    L’histoire du journal d’un enfant de la lune pourrait me toucher. Avec un personnage un peu en marge et peut-être même une histoire d’amour, je le note.

    La partie niaise de mon cœur a très envie de lire Perfect World. J’aime les histoires de deuxième chance, de retrouvailles. C’est comme un arbre qui renaît de ses cendres. Ça donne de l’espoir.

    Ça ressemble à quoi comme ambiance Pleine neige ? Peu de textes, très contemplatif ?

    Les textes de Ronds ronds ont l’air simples, émouvants, poétiques. J’aimerais voir ce que ça donne visuellement.

    Rose? a l’air très mignon aussi.

    Répondre
    • 8 juillet 2019 à 14 h 48 min
      Permalink

      Je trouve aussi que la démarche est importante et révèle pas mal de choses sur la personne. J’aime bien regarder les gens marcher au quotidien et m’imaginer leur personnalité. 🙂
      A force de lire/regarder des documentaires sur les affaires criminelles, je me rends compte que 80/90% des histoires sont liées à l’argent, le sexe (l’amour, la jalousie…) et/ou les stupéfiants (ce qui revient un peu à lier argent et passion/dépendance) et que donc, les victimes connaissent leur meurtrier. Le pourcentage restant est bien plus effrayant et tient plus du prédateur/tueur en série mais là, mauvais endroit au mauvais moment… bref, la complexité de la nature humaine.
      J’aime beaucoup le travail d’Antoine Guilloppée, mais surtout son « Pleine lune » (sur le même principe). C’est très contemplatif, en noir et blanc, avec papier découpé au laser (certaines pages sont « en dentelle » et laissent apercevoir ce qui se cache ensuite). On lit « Pleine lune » aux petits, avec un accompagnement « musical » (des bruitages avec petits instruments) et dans la pénombre avec une petite lampe pour accentuer la dentelle ; l’ambiance est géniale !
      J’aime quasiment toute la production des éditions courtes et longues, si tu as l’occasion de feuilleter leurs albums. Le travail d’Isabelle Simler est dingue (une de mes illustratrices préférées) ! Ici, Betty Bone joue sur la forme ronde pour que l’on découvre le monde d’un autre œil, simple mais efficace et avec un chouette message.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram