Le Puits des Mémoires, Tome 3 : Les Terres de Cristal de Gabriel KATZ

Le Puits des Mémoires,
Tome 3 :

Les Terres de Cristal
de Gabriel KATZ

Scrineo,
2013, 428 p.

Première Publication : 2013


Pour l’acheter : Le Puits des Mémoires, Tome 3


Gabriel Katz est auteur de fictions : livres, BD, télé… C’est sous ce pseudonyme qu’il écrit ses romans « jeunesses » ou fantasy. Gabriel Katz a écrit plus de 30 livres signés par des auteurs bien connus du grand public. Il se qualifie lui-même comme nègre littéraire : « Pour faire court, je suis nègre, c’est à dire que j’écris des bouquins que vous avez lus en croyant qu’ils étaient écrits par l’auteur dont le nom est en couverture. » (Wikipédia)

Le Puits des Mémoires, Tome 1 Tome 2


♣ ♣ ♣


Au cœur de Woltan, tandis que se lèvent les premières tempêtes de neige, Nils, Karib et Olen luttent encore pour survivre. La menace du complot pèse plus que jamais, dans cet immense royaume où les assassins règnent en maîtres. Loin, très loin au nord, s’étendent les Terres de Cristal, dont les glaces éternelles dissimulent un terrible secret.
Dans le luxe des palais où chacun pourrait être un traître, les fugitifs sans mémoire savent désormais qui ils sont. Mais le danger n’en est que plus grand, car la vérité se rapproche…


Des souvenirs lointains

Troisième et dernier tome d’une trilogie que j’ai commencée à lire voilà plusieurs années, Les Terres de Cristal m’a donné du fil à retordre. Un peu.

Attendre plusieurs années entre la lecture de deux volumes d’une série fantasy est une mauvaise idée. D’autant plus lorsque l’auteur ne fait pas de rappel en début de tome pour replacer un peu les personnages et l’intrigue. Alors j’étais perdue. Finalement pas tant du côté des héros que je n’ai pas trop eu de mal à resituer (même si l’association des nouvelles/anciennes identités n’a pas été immédiate) mais plutôt du côté du fil rouge de l’histoire, tout simplement. J’ai donc eu des difficultés à saisir les enjeux, notamment politiques (fantasy oblige !) de l’intrigue et j’avoue que, dès que Gabriel Katz nous offrait le point de vue des guerriers des Terres de Cristal, c’est moi qui semblais être tombée dans le Puits des Mémoires !
Bref, j’ai pataugé un peu, ce qui a ralenti ma progression initiale. Un petit prologue pour les mémoires défaillantes aurait été bienvenu. Mais passés les hésitations, j’ai à nouveau réussi à m’immerger dans cette histoire et à apprécier suivre les aventures de ses trois héros.

Des personnages qui évoluent

Karib avait ma préférence depuis le début, je l’ai trouvé un peu plus en retrait ici mais toujours aussi indispensable. Le pilier du trio, les larges épaules sur lesquelles on peut compter. C’est la figure rassurante et stable. Même s’il est discret dans ce troisième volume, j’ai aimé qu’il soit toujours là, pas très loin.
Olen et Nils m’ont davantage convaincue ici. On en apprend encore un peu plus sur leur personnalité et on les voit évoluer. Olen surtout, sa transformation est impressionnante. Comme quoi, pour se forger une identité, tout est question d’environnement (enfin globalement). Quelques nouvelles révélations au sujet de Nils nous permettent de le comprendre un peu plus ce qui l’a rendu moins froid et distant à mes yeux. Je regrette par contre un peu le dénouement « émotionnel » qui lui est offert. Je n’ai pas les happy end invraisemblables mais j’ai trouvé que Gabriel Katz n’était pas bien tendre avec lui sur ce coup-là.

Des complots et en route vers la guerre !

Le dénouement, parlons-en. J’avoue que j’ai été un petit peu déçue et ai eu l’impression de voir un soufflé retomber. Après un premier tiers plus dans la réflexion que dans l’action, la suite promet quelques scènes dynamiques puisque nos héros partent en campagne. En guerre quoi. Gabriel Katz nous offre d’ailleurs quelques scènes visuellement très fortes et je le félicite pour ses descriptions très imagées. Le lac gelé, le guet devant la cabane en pleine nuit glaciale, la forêt d’abondance… voilà quelques passages m’ayant fait forte impression et que je n’oublie pas. Mais avec cette montée en puissance et en tension, je m’attendais à une explosion, à un déferlement… bref, à un combat. Ce que je n’ai pas eu et j’ai été fort frustrée. Pas que je sois franchement friande de descriptions épiques mais là, si, j’attendais !
Bon, miser sur la réflexion et les complots, c’est bien aussi en fantasy et ce troisième tome ne manque pas de manipulations. D’ailleurs, les intentions réelles d’un des personnages m’ont parues faciles à déchiffrer. Je l’avais vu venir (je pouvais lui mettre une grosse flèche clignotante au dessus de la tête) et j’ai un peu de mal à croire que nos trois héros ne se soient doutés de rien. Ça me semble assez peu crédible au vu de leurs compétences militaires, intellectuelles et autres. C’est le ressort scénaristique un peu trop facile à mon goût.

Malgré ces quelques points de bémol, j’ai apprécié cette lecture divertissante qui m’a rappelé pourquoi j’aimais autant les univers de fantasy à tendance médiévale. Alors si je regrette un dénouement un peu moins explosif que je l’imaginais, j’ai apprécié le voyage et les touches d’humour offertes par Gabriel Katz, notamment dans les répliques de ses trois héros attachants.



Vous avez aimé ? Dites-le !
error

2 pensées sur “Le Puits des Mémoires, Tome 3 : Les Terres de Cristal de Gabriel KATZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram