Wild de Cheryl STRAYED

Wild
de Cheryl STRAYED

Editions 10/18,
2014, 491 p.

Première Publication (vo) : 2012


Pour l’acheter : Wild


Cheryl Strayed (née Nyland le 17 septembre 1968) est une romancière et essayiste américaine. Ses essais personnels ont été largement publiés dans des magazines et journaux nationaux et sélectionnés deux fois pour apparaître dans la liste des Best American Essays. Elle a remporté le Prix Pushcart pour son essai « Munro Country », initialement paru dans le Missouri Review. (Wikipédia)


♣ ♣ ♣


Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junkie, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n’a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au cœur d’une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d’épuisement et d’effort, et réussir à atteindre le bout d’elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.


Alors que vous étiez nombreux à me le conseiller depuis des années et que je mourrais d’envie de le découvrir depuis mon coup de foudre pour une des chansons de la bande originale du film adapté (Walk Unafraid de First Aid Kit), je n’ai acheté Wild qu’au retour de mon premier voyage solo en septembre et il m’a fallu attendre mon deuxième road trip, en ce mois de mai, pour enfin me décider à le lire.
Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de me plonger dans cette merveille ? En même temps, suivre l’aventure de Cheryl alors que j’étais moi-même en voyage solo et en sac à dos, c’était encore plus fort ! Vous l’aurez deviné, j’ai adoré cette lecture et j’aimerais trouver d’autres titres du genre sur lesquels me pencher…

Les quasi 500 pages de cette édition de poche peuvent effrayer mais je ne les ai clairement pas vu passer et j’en aurais presque voulu davantage tant cette lecture a réussi à me happer et me fasciner !
Cheryl, l’autrice et aussi narratrice, nous raconte l’aventure qu’elle a vécu en 1995, dans l’ouest américain, sur un immense chemin de randonnée (le PCT) reliant le Mexique au Canada. Pourquoi cette jeune femme alors âgée de 26 ans, se lance-t-elle ce défi complètement fou (1700 kilomètres de randonnée dans des conditions plus ou moins extrêmes !) alors qu’elle n’a jamais pratiqué la marche intensive ? Pourquoi partir seule sur les routes, seulement accompagnée d’un sac à dos intrainable – et très vite rebaptisé Monster ?

Cheryl STRAYED sur le PCT, portrait trouvé sur Pinterest.

Cheryl Strayed a utilisé les carnets de voyage qu’elle avait rédigé sur place pour reconstituer ce roman. Mais ne vous attendez pas à un récit linéaire, non. Bien sûr on progresse entre les pages comme on progresse sur le chemin, du point de départ au point d’arrivée ; mais entre les deux, l’autrice nous propose des tours et des détours dans sa mémoire.
A travers de nombreux flash-back, on plonge dans ses souvenirs et on découvre le passé de cette jeune femme. Sa relation fusionnelle avec sa maman, morte quelques années plus tôt d’un cancer alors qu’elle n’avait que 45 ans, ses nombreuses infidélités à un mari pourtant adoré, sa dépendance à la drogue… Le lecteur fait la connaissance de Cheryl alors qu’elle-même réapprend à se connaître, alors qu’elle met le doigt sur certaines émotions et se libère de quelques souffrances.
On ne s’ennuie pas une seule seconde. C’est souvent la question qui revient lorsqu’on parle de voyage « solo » mais non, l’ennui n’est jamais là, car finalement, on n’est jamais vraiment seul. Et Cheryl nous le prouve plus d’une fois dans son récit puisqu’au cours de ses trois mois de randonnée, elle croise la route de nombreuses personnes avec qui elle créé des liens intenses, même si ce sont de parfaits étrangers. Mais vivre la même expérience forte rapproche.

La jeune femme est une narratrice très agréable à suivre. Son style est simple – mais pas simpliste – et surtout terriblement percutant. Quelle « héroïne » émouvante ! Quelle femme inspirante ! Elle m’a touchée plus d’une fois et j’ai été triste de devoir la laisser alors que je tournais la dernière page.
Bien sûr, mes deux petites expériences de voyage solo n’ont rien à voir avec la difficulté qu’elle a pu rencontrer au cours de sa randonnée mais tout de même, quelques-unes de ses réflexions ont résonné en moi et m’ont touchée : l’acceptation de la solitude et même sa recherche active dans certains moments, la lassitude de la marche qui finit chaque jour par prendre le dessus et qui revêt alors un caractère automatique (on marche comme des robots, un pied devant l’autre, juste pour atteindre l’étape que l’on s’est fixée), le dépassement de soi malgré la douleur et la fatigue… la fierté, le lâcher-prise, les retrouvailles avec soi-même, la peur des mauvaises rencontres ou de s’être perdue, le bonheur simple qui vient avec la vision de petites merveilles de la nature… et tant d’autres sentiments qui nous traversent au fil des journées solitaires.

Si Into the Wild m’avait déçue car m’avait laissé un peu sur le carreau – émotionnellement parlant – Wild change complètement la donne. Le caractère autobiographique et donc l’utilisation de la première personne du singulier aide sans doute à l’empathie mais en plus, Cheryl est une narratrice terriblement attachante, émouvante… et tellement inspirante ! Il ne me reste plus qu’à trouver une tente et à repousser un peu plus mes limites, la prochaine fois.



Vous avez aimé ? Dites-le !

7 pensées sur “Wild de Cheryl STRAYED

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://bazardelalitterature.com/2018/06/11/wild-de-cheryl-strayed">
YouTube
Instagram