Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu de Chris COLFER

Le Pays des contes, Tome 1 :
Le Sortilège perdu
de Chris COLFER

Editions Michel Lafon,
2013, 414 p.

Première Publication (vo) : 2012


Pour l’acheter : Le Pays des contes, Tome 1


Chris Colfer est un écrivain, scénariste et acteur américain d’origine irlandaise né le  à Fresno (Californie). Connu pour son rôle de Kurt Hummel dans la série musicale Glee (2009-2015), il est également l’auteur de la série littéraire à succès Le Pays des contes (The Land of Stories). (Wikipédia)


♣ ♣ ♣


Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.


Le Pays des contes est une série qui connaît un beau succès depuis la publication du premier tome, en 2012. De mon côté, je ne connaissais Chris Colfer – l’auteur – qu’en tant qu’acteur et chanteur dans la série Glee ; en voilà un qui a plus d’une corde à son arc !
Si ce premier volet souffre de quelques petits défauts essentiellement liés à son statut de tome d’ouverture d’une série pour la jeunesse, il ne manque cependant pas d’intérêt. Ce serait mentir que de nier son caractère addictif.

Le fil conducteur de ce tome d’introduction est simple extrêmement simple, littérature jeunesse oblige. Deux jeunes jumeaux (Alex la fille, Conner le garçon) ont perdu leur père un an plus tôt dans un accident. Ils vivent avec leur mère qui connaît de nombreuses difficultés financières et ils peinent à retrouver une vie normale. Alex la solitaire continue à exceller à l’école tandis que Conner le populaire ne parvient pas à garder les yeux ouverts face à la maîtresse.
Tous les deux reçoivent avec joie chaque visite de leur grand-mère maternelle qui ne manque jamais de les couvrir de cadeaux. D’ailleurs, cette fois-là, pour leur anniversaire, elle leur lègue son vieux livre de contes de fées, celui qu’elle avait l’habitude de leur lire quand ils étaient plus petits. Les deux jumeaux sont d’ailleurs incollables au sujet des contes de fées… et c’est tant mieux pour eux car, quelques jours à peine après l’avoir reçu, le vieux livre semble s’activer et les aspire dans un monde parallèle : le pays des contes !

Chris COLFER, portrait trouvé sur le New York Times.

Alex est aux anges ! Elle va enfin pouvoir rencontrer tous les personnages qui lui tiennent compagnie depuis de longues années : Blanche-Neige, la Belle au bois dormant, Cendrillon, leur prince attitré, Raiponce, le Petit Chaperon rouge, Boucle d’Or, la Petite Sirène, Jack, Marraine la fée… un monde absolument merveilleux mais rempli de dangers car si les princesses et les princes sont bien là, c’est aussi le cas des méchants de notre enfance : le Grand Méchant Loup et sa meute, des trolls sous les ponts, des gobelins dans les mines, des ronces enchantées qui étouffent… et évidemment la Méchante Reine de Blanche-Neige !
Finalement, ce monde féerique n’est pas si amical… et il l’est encore moins alors que les jumeaux le parcourent d’un bout à l’autre, à la recherche d’artefacts magiques. Car pour espérer un jour rentrer chez eux, Alex et Conner doivent rassembler 8 objets particuliers qui leur permettront d’invoquer un puissant sortilège.
Oui mais voilà, cette magie est convoitée par d’autres au Pays des contes. Il va donc falloir jouer de vitesse et d’ingéniosité pour réussir. Et ça ne sera pas sans danger, loin de là !

C’est clairement un premier tome rempli d’aventures assez palpitantes. La quête des deux jumeaux nous permet de visiter la totalité (ou presque) du pays et de rencontrer la grande majorité de ses habitants. C’est un voyage particulièrement plaisant et prenant.
Bien sûr, les embûches sont un peu gagnées d’avance, c’est du tout cuit. C’est souvent un peu trop facile et les coïncidences ne sont évidemment pas fortuites, mais c’est de la littérature jeunesse et nous sommes dans le Pays des contes alors… tout est possible ! Même le fait que deux enfants parviennent facilement à bout d’un sortilège réputé difficile, là où des adultes ne s’y sont quasiment jamais frottés… ce qui définit assez souvent la littérature jeunesse.

Si Le Monde de Narnia et Once upon a time sont deux références qui vous parlent et si vous n’avez pas encore perdu votre âme d’enfant, il y a de grandes chances pour que Le Pays des contes vous plaise. Le schéma narratif de ce tome d’ouverture laisse parfois la place à quelques facilités mais les aventures sont séduisantes et c’est un plaisir de redécouvrir les héros de notre enfance de façon détournée.

3 pensées sur “Le Pays des contes, Tome 1 : Le Sortilège perdu de Chris COLFER

  • 24 avril 2018 à 21 h 26 min
    Permalink

    Je l’ai dans ma PAL depuis genre 3 ans …et j’avais trop envie de le lire à l’époque. Et maintenant tu me donnes envie de le sortir enfin ^^ ! Merci 😛

    Répondre
  • 31 mars 2018 à 21 h 48 min
    Permalink

    J’ai envie de découvrir cette saga depuis des années ! Et tu as fini de me convaincre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://bazardelalitterature.com/2018/03/31/le-pays-des-contes-tome-1-le-sortilege-perdu-de-chris-colfer">
YouTube
Instagram