Une Seconde chance de Dani ATKINS

Une Seconde chance
de Dani ATKINS

Le Cherche-Midi,
2016, p. 368

Première Publication (vo) : 2013


Pour l’acheter : Une seconde chance


Dani Atkins est une auteure britannique de romans sentimentaux contemporains. Elle est née et a grandi à Cockfosters, un faubourg de Londres. Elle a été secrétaire dans plusieurs entreprises et a pris le goût de la lecture lors de ses longs trajets en métro, rêvant de devenir elle-même écrivain. Ses deux enfants élevés et partis vivre leur vie, elle se consacre maintenant à l’écriture. Elle habite maintenant avec son mari, son chat et son chien dans la verte campagne du Hertfordshire. Elle a écrit trois livres. (Babelio)


♣ ♣ ♣


Après son accident, plus rien n’a été comme avant. Cinq ans ont passé, la vie de Rachel est chaotique. Seule dans un minuscule appartement, elle survit grâce à un travail qui est loin d’être passionnant. Rongée par la culpabilité consécutive à la mort de son meilleur ami, Rachel donnerait tout pour revenir en arrière. Ce qui est impossible, n’est-ce pas ? Après son accident, tout s’est arrangé. Cinq ans ont passé, Rachel est comblée. Elle a un fiancé merveilleux, une famille aimante, des amis géniaux et la carrière dont elle avait toujours rêvé. Mais pourquoi donc n’arrive-t-elle pas à se détacher des souvenirs d’une vie qui n’est pas la sienne, une vie brisée et misérable ? D’où viennent ces images qui la perturbent ?


Qui dit période de Noël dit lectures hivernales et même romances feel good. Vous êtes plusieurs à m’avoir conseillé Une seconde chance pour l’émotion qu’il dégage et parce que ce titre semblait éviter la niaiserie souvent associée au genre.

Premier roman de Dani Atkins, Une seconde chance est assez surprenant. Certaines choses m’ont un peu manqué, d’autres m’ont carrément déstabilisée mais dans l’ensemble, j’ai effectivement apprécié suivre l’héroïne et les aventures émouvantes qu’elle rencontre.

Dani ATKINS.

Rachel subit un premier traumatisme lorsqu’à 18 ans, son meilleur ami Jimmy meurt en la sauvant des roues d’une voiture. Cinq ans plus tard, toujours endeuillée par cette perte pour laquelle elle se sent coupable, Rachel vit dans un petit appartement miteux et doit en plus gérer le cancer de son père. La situation devient encore plus difficile lorsqu’elle est invitée à retourner sur les lieux de l’accident pour célébrer le mariage de Sara sa meilleure amie. Sur place elle y retrouve son ancien groupe de camarades de lycée et notamment son ex petit-ami Matt et sa nouvelle fiancée. Beaucoup d’émotions difficiles à gérer. C’est ce soir-là, en se rendant sur la tombe de Jimmy qu’elle fait une mauvaise chute… et se réveille à l’hôpital, dans une nouvelle vie ! Cette fois, elle a certes toujours 23 ans mais son meilleur ami est toujours en vie, son père est en parfaite santé, elle a un job de rêves et est toujours fiancée à son petit-ami du lycée, plus riche que jamais. Tout est parfait ! Oui mais non, parce que Rachel se souvient parfaitement de son autre vie et se pose des tas de questions. Elle envisage le saut dans le temps puis prend de plus en plus au sérieux cette histoire d’amnésie que lui assène les médecins… mais où est la vérité ? Quelle est sa “vraie” vie ?

Rachel est une héroïne que j’ai aimé suivre. Elle est assez jeune mais ne manque pas de maturité et je l’ai trouvé touchante la majeure partie du temps. J’ai parfois eu envie de la secouer – au début, alors qu’elle ne réussit pas à déculpabiliser de la mort de son meilleur ami survenue cinq ans plus tôt – mais j’ai plus souvent eu envie de la réconforter et je souhaitais de tout mon cœur qu’elle connaisse une fin heureuse.

La fin, justement, parlons-en. Même si je me doutais de la chute, elle m’a tout de même surprise. Parce que j’imaginais ce titre comme un roman feel good alors si j’ai bien compris le dénouement… ben je me demande bien où est la fin heureuse ?! C’est carrément déprimant, non ? Si vous l’avez lu, donnez-moi s’il vous plaît votre interprétation des dernières pages.
Les derniers chapitres ne m’ont pas déplu mais m’ont déstabilisée, parce que ce n’est pas ce que j’imaginais trouver dans ce livre en l’ouvrant. Quant à ce qui m’a manqué dans cette Seconde chance ? Un peu plus de relief aux personnages secondaires.

Rachel, personnage principal oblige, est assez bien dépeinte mais ceux qui l’entourent restent assez caricaturaux à mon goût et auraient mérité un peu plus de développement. Jimmy passe encore, on se surprend à l’adorer autant que notre héroïne mais Matt et Sara sont vraiment des potiches avec des rôles bien précis et sans aucune nuance : le petit ami riche un brin détestable, la meilleure amie parfaite et souriante. Je ne vous les cite pas tous mais ils sont tous formés sur le même modèle. C’est un peu faiblard.

Malgré tout, et je me répète, j’ai été émue à plusieurs reprises par l’aventure de Rachel et par sa personnalité. C’est une héroïne que j’ai aimé suivre, à laquelle je me suis attachée et pour laquelle je souhaitais une belle fin heureuse… Dani Atkins possède un style accrocheur, fluide et qui touche la corde sensible. C’est prometteur pour les romans suivants !

5 pensées sur “Une Seconde chance de Dani ATKINS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez aimé ? Dites-le !

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://bazardelalitterature.com/2017/12/28/seconde-chance-de-dani-atkins">
YouTube
Instagram