Le Puits des Mémoires, Tome 2 : Le Fils de la Lune de Gabriel KATZ

Le Puits des Mémoires,
Tome 2 : Le Fils de la Lune
de Gabriel KATZ


Editions Scrineo,
2012, p. 407

Première Publication : 2012


Pour l’acheter : Le Puits des mémoires, Tome 2


Gabriel Katz est auteur de fictions : livres, BD, télé… C’est sous ce pseudonyme qu’il écrit ses romans « jeunesses » ou fantasy. Gabriel Katz a écrit plus de 30 livres signés par des auteurs bien connus du grand public. Il se qualifie lui-même comme nègre littéraire : « Pour faire court, je suis nègre, c’est à dire que j’écris des bouquins que vous avez lus en croyant qu’ils étaient écrits par l’auteur dont le nom est en couverture. » (Wikipédia)

 Le Puits des Mémoires, Tome 1 


♣ ♣ ♣


Fuyant le royaume d’Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen s’embarquent pour Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des terres barbares. Mais leurs poursuivants n’ont pas abandonné la traque…
Pour les fugitifs sans mémoire, c’est l’heure des révélations, et de la plongée dans le grand nord, où leur vie ne tient qu’à un fil.


Au printemps 2015, je me plongeais avec curiosité dans le premier tome du Puits des Mémoires dont les mérites avaient souvent été vantés sur les blogs. Séduite par cette Traque, ce n’est pourtant que deux ans plus tard que je me suis enfin décidée à ouvrir Le Fils de la Lune, deuxième opus de la trilogie… mais que ne l’ai-je fait plus tôt !
Je crois que cette suite est au delà de mes espérances : rebondissements, révélations, actions, angoisse, humour, personnages attachants, plume dynamique… tous les éléments sont réunis pour que cela fonctionne ! Le troisième et dernier tome sera lu cette année et si possible avant les Imaginales en mai prochain (en espérant que Gabriel Katz y soit).

Dans le premier tome nous faisions la connaissance de trois hommes amnésiques et nous tentions, en même temps qu’eux, de découvrir leur véritable identité. Ce premier opus se terminait sur des révélations assez importantes à ce sujet et je me demandais vraiment comme Gabriel Katz allait pouvoir tenir son lecteur en haleine pendant encore deux tomes. Parce que clairement, si la plus grande partie des réponses aux questions les plus importantes sont dévoilées si rapidement, qu’allait-il bien pouvoir nous raconter pendant encore 800 pages ?
Eh bien, l’auteur sait très bien s’en sortir et il nous la fait complètement à l’envers ; je n’ai rien vu venir. L’intérêt est plus que relancé dans ce deuxième tome car les nouvelles révélations qui y sont éparpillées sont assez étonnantes… et je ne vous parle même pas du cliffhanger de fin qui m’a laissée bouche bée. Bravo Monsieur Katz.

Gabriel KATZ.

Le fil rouge de cette trilogie, c’est l’identité des trois personnages principaux. Et clairement, les personnages, c’est un des points forts du Puits des mémoires. Olen, Karib et Nils – noms qu’ils se sont eux-même donnés après leur réveil – m’avaient déjà séduite précédemment mais avec Le Fils de la Lune, l’attachement s’accentue.
Karib, qui était mon préféré, reste ici celui pour lequel j’ai le plus de « tendresse » parce que pour moi, il est celui qui est le plus « humain » des trois. Il n’a ni la beauté physique ni la force et l’agilité d’un héros-chevalier, mais il sait se rendre indispensable car possède quelques prédispositions particulières. Clairement, quand le trio est réuni, c’est celui sur lequel on miserait le moins… mais méfions-nous des apparences ! J’ai adoré découvrir son identité passée et la façon dont il arrive à s’y glisser au présent, en apportant quelques « légères » modifications. Karib sait finalement très bien s’adapter à toutes situations.
Olen, le beau gosse qui tombe toutes les nanas, descend un peu de son piédestal ici. Il se prend quelques coups et ce n’est pas plus mal, ça le rend un peu moins intouchable et donc un peu plus attachant à mon goût. Gabriel Katz ne l’épargne pas et, contrairement à Karib, Olen a bien du mal à s’adapter à son identité retrouvée. Il fait montre de quelques faiblesses et difficultés qui le rendent plus humain à mes yeux… je me demande comment il continuera d’évoluer dans le troisième et dernier opus !
Quant à Nils, la figure la plus mystérieuse du trio… il est finalement celui qui reste égal à lui-même (presque). C’est le seul des trois qui ne connaît pas encore son identité, il continue donc son bout de chemin comme il l’a toujours fait : un peu taciturne, pas très causant, excellent duelliste et garde du corps… jusqu’à une certaine rencontre qui commence à fendiller sa carapace. Et là, ça devient intéressant ! C’est, il me semble, lui qui sera au centre du troisième tome et là encore, je me demande bien ce que nous réserve Gabriel Katz à son sujet !

L’intrigue c’est bon, les personnages c’est ok… mais qu’en est-il de la plume ? Là encore, je suis séduite. Dynamique, juste ce qu’il faut de descriptions pour offrir une lecture assez visuelle et des dialogues bien placés pour rythmer et oraliser un peu tout ça… c’est fluide, efficace et particulièrement agréable.
Ce que j’aime surtout dans cette trilogie et c’est, il me semble, assez présent dans ce deuxième tome, c’est que Gabriel Katz parvient habilement à associer humour et gravité. Le lecteur est sans cesse sur le fil, tiraillé entre l’envie de rire à une situation cocasse et l’angoisse qui découle d’un événement plus dramatique. Les trois personnages sont constamment sur le fil du rasoir, ils oscillent entre la bonne blague et la possibilité de mourir assassinés d’un instant à l’autre. L’auteur sait jongler entre intensité et légèreté ce qui fait qu’on ne tombe jamais trop d’un côté ou de l’autre ; c’est parfaitement équilibré et ça me plaît.

Finalement, pas grand chose de plus à vous dire sur cette lecture qui a frisé la perfection et que j’ai dévorée en quelques heures seulement. Comment conclure brièvement ? Euh… laissez-vous tenter par cette trilogie ?!


 


1 thought on “Le Puits des Mémoires, Tome 2 : Le Fils de la Lune de Gabriel KATZ”

  1. J’ai lu les trois tomes et j’avais adoré !! C’est effectivement très original dans l’idée et l’écriture est franchement très bien !
    Bonne lecture du tome 3 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *