[Bilan] Novembre 2016

bilan-lectures-novembre-2016-montage

En novembre, j’ai lu…


12 livres complets + 3 morceaux dont :

  • 9 romans (3 imaginaires, 2 contemporains, 1 d’épouvante, 1 thriller, 1 polar victorien et 1 historique), 5 albums pour la jeunesse et 1 essai !
  • 13 one-shot, 1 suite de série et 1 “tome 1” : alors là, je dis chapeau !
  • 6 SP (Services Presse), 5 emprunts et 4 de ma PAL (Pile à Lire)
  • 1 lecture commune
  • 3 “petites maisons”
  • 12 auteurs francophones, 3 anglophones
  • 7 auteurs masculins, 6 féminins et 2 titres en collectif !
  • 4 titres entrent dans ma PAL d’Automne (je termine avec un 7/10 !), 1 dans le challenge XIXe et 1 dans le Wild PAL n°5 !

 

  • Pas de coup de coeur en novembre. Oui, je suis exigeante et difficile (et rassurez-vous, dans la vie c’est pareil). Mais quelques très belles lectures quasi parfaites : L’Exorciste, Là où tombent les anges et le deuxième tome des Récits du Demi-Loup.
  • Des lectures un peu moins bonnes mais tout de même divertissantes, émouvantes, dépaysantes : les albums Folles Saisons, Félicien et Sirène, l’essai sur l’Utilisabilité en bibliothèque (oui, les bibliothécaires multiplient les brain storming sur des sujets divers et variés et utilisent des mots imprononçables), Le Reste de leur vie, Le Jeu de l’ombre et Jérôme sous l’orage !
  • S’ils ne sont pas décevants, ils sont tout de même un peu en dessous : le premier tome de Lizzie Martin, les albums Ce que lisent les animaux et Quand la nature prend forme.
  • Je suis passée à côté et c’est la moins bonne lecture du mois : Comment j’ai tué mon père.
  • J’ai lu la moitié d’Un Eclat de givre et si ça ne sera sans doute pas un coup de coeur car je trouve l’intrigue un peu “faible”, j’adore l’ambiance, le contexte et la plume… quelle plume !

 

Novembre, te voilà déjà terminé. Que dire ? La vie passe et parfois ça m’angoisse. Parce que je regarde derrière moi et même si je vois beaucoup de choses, ça ne ressemble finalement pas tellement à ce que j’imaginais quand j’avais 15 ans. Bon, en fait, ça n’y ressemble pas du tout. La vie est belle mais elle file entre mes doigts. La trentaine approche, je la sens. Je ne sais pas trop de quoi sera fait le mois prochain et encore moins 2017 et j’évite de trop y penser, parce que là aussi, sans m’angoisser, ça me travaille quand même un peu. Quelques événements pointent le bout de leur nez : Noël à Disney pour encourager ma petite soeur qui travaille chez Mickey dans le spectacle de La Reine des Neiges, de nouvelles Imaginales que j’attends impatiemment (vivement fin mai pour retrouver Epinal !), j’espère un nouveau séjour en Irlande l’été prochain… et d’ici là, toujours plus de découvertes littéraires, musicales, cinématographiques et humaines. Le week end prochain je retourne à Lyon faire coucou aux copains et anciens collègues et je crois que l’émotion sera forte. Ils me manquent parfois. Souvent. Même si ce changement de vie était vital ; 11 ans à Lyon (et tout ce que j’y ai créé), ça ne s’oublie pas d’un claquement de doigt. Je reconstruis en Auvergne et j’aime ça mais la mélancolie me guette parfois. Parfois. Il n’est pas encore l’heure des résolutions mais j’en ai déjà pris une : être plus spontanée, moins tergiverser. J’ai commencé doucement la semaine dernière en prenant une place de concert sur un coup de tête. J’ai apprécié les convictions du bonhomme, j’ai écouté un peu sa musique… allez hop, Julien Doré me voilà. La vie est courte, je veux qu’elle soit étonnante et passionnante.

Avec tout ça, je bouquine. Je dévore même. Parce que quasiment 2 heures de transport en commun par jour, c’est 2 heures de proximité humaine un peu forte que je tente d’oublier en me plongeant dans un livre, le casque sur les oreilles. Et en même temps, je les aime bien ces 2 heures “d’humanité” qui m’ont permis de tourner 2966 pages ce mois-ci. Raté pour les 3000 et le record ne sera sans doute pas battu en décembre. Mais en janvier, j’y crois ! 🙂

♣ ♣ ♣


En novembre, j’ai reçu/acheté…

bilan-acquisitions-novembre-2016-montage

Je reste “raisonnable”. Si si. 


+

dvd-disney-novembre-2016-france-loisirs

29 ans, tout ça…


+

julien-dore-tournee-2017

La spontanéité, tout ça…


♣ ♣ ♣


En novembre, vous avez lu…

8285 pages selon Google Analytics ! Mais que s’est-il passé ? Ce sont 2000 pages de plus qu’en octobre… Vu les chroniques les plus visitées, j’ai dans l’idée que des collégiens avaient des fiches de lecture à rendre ces dernières semaines !


le manoir 1 brisou pellen labelleetlabete papadesimon

comment-jai-tue-mon-pere-frederic-vion-flammarion entre chiens et loups 1 malorie blackman damepale voyage au centre de la terre jules verne le livre de poche

into the wild jon krakauer 10.18 domaine étranger la vie devant soi emile ajar romain gary folio la nuit des temps barjavel pocket


♣ ♣ ♣


En novembre, j’ai publié quelques vidéos…

 

♣ ♣ ♣


Et vous, beau bilan lectures et acquisitions ?


4 commentaires sur “[Bilan] Novembre 2016”

  1. Les petits bonheurs du quotidien font l’essence-même d’une vie. Ce côté un peu angoissant et l’interrogation de la vie et de ce qu’on en fait est aussi signe que tu es une personne intelligente ; qui plus est, sait se remettre en cause 😉 (Bon, je ne suis pas sûre que cela te fasse grand bien, mais s’assumer est déjà une belle chose). À l’inverse, j’ai très peu lu en novembre 😉

  2. Un beau bilan, et mine de rien, je me retrouve beaucoup aussi dans tes mots.
    Le temps passe à une vitesse folle, et on n’en oublie presque parfois d’en profiter. Quelques désillusions, quelques surprises, quelques remises en questions et interrogations sur l’avenir, beaucoup d’incertitudes, des beaux moments mais aussi et heureusement de magnifiques découvertes et rencontres artistiques, professionnelles et humaines.
    L’automne, et en particulier l’hiver, sont des saisons propices à l’introspection, et il faut bien l’avouer, à des petits coups de blues de temps en temps.

    Et tu as raison, un des meilleurs moyens pour sortir de ces sentiments, c’est parfois d’agir sur une impulsion, un coup de tête, dans la spontanéité. Découvrir, rencontrer, partager. Explorer, rire. Vivre. (Woh ça fait tout de suite un peu mélo-dramatique, mais bon…)

    J’avais vu Julien Doré en showcase privé à la sortie de son tout premier album, juste lui et sa guitare et un petit public, c’était très intimiste et très chouette. Je n’ai pas trop suivi ses dernières sorties (il faudrait que je rattrape ça), mais j’ai une sympathie immédiate pour le bonhomme. Là ça devrait être une ambiance sacrément différente mais j’espère que tu passeras un beau moment.

    Et bon Noël à Disney ! Ça fait quelques années que je n’y suis pas retourné, ça me manque. Et encore félicitations à ta sœur 🙂

  3. J’adore ce post. Je me sent dans un vrai bazar de livres ! Et j’aime bien que tu nous montre les billets les plus fréquentés, ça rebrasse des titres que j’aurais pu manquer. J’ai du spleen aussi pour ce monde adulte qui n’est pas du tout comme je l’imaginais, petite. Il faut s’entourer de gens biens et de livres biens. D’ailleurs, merci pour les avertissements contre certains titres, ça m’évite certaines déceptions. Je crois que je vais tenter Éclat de givre, souvent je me fiche de l’histoire si elle est bien écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *