L’Instinct du Troll de Jean-Claude DUNYACH

l'instinct du troll jean claude dunyach l'atalante
L’Instinct du Troll

de Jean-Claude DUNYACH
Editions L’Atalante,
2015, p. 192

 

Première Publication : 2015

Pour l’acheterL’Instinct du Troll

 

Jean-Claude Dunyach est né le à Toulouse (France). Après avoir obtenu un doctorat en mathématiques appliquées sur les supercalculateurs, il a été engagé par la société Airbus à Toulouse. Il écrit des récits de science-fiction depuis le début des années 1980, publiant sept romans et huit recueils de nouvelles. Jean-Claude Dunyach écrit également des paroles pour plusieurs chanteurs français, ce qui lui a inspiré un de ses romans dont le héros est un chanteur de rock’n roll qui voyage en Antarctique accompagné d’un orchestre philharmonique de zombies… (Wikipedia)

 

♣ ♣ ♣

 

“Glissez-vous dans l’intimité d’un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu’aux tréfonds des mines les plus obscures. Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c’est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s’il faut qu’un troll s’habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l’avance. Surtout, n’oubliez jamais que l’eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l’homme. Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n’oubliez pas de rapporter vos notes de frais.” (Ayerdhal).

 

J’ai remporté L’Instinct du Troll lors d’un concours sur le blog de Lilie lit mais que (que je remercie une nouvelle fois !) après les Imaginales l’année dernière… et voilà que je l’ai sorti de ma Pile à Lire en prévision des Imaginales 2016 ! En plus Jean-Claude Dunyach était là cette année, c’était l’occasion de découvrir sa plume… timing parfait !

Un peu comme tout le monde je pense, j’ai une image assez précise du troll, cette immense créature un peu pataude, pas très belle et raffinée et pas forcément très sympathique puisqu’elle arrête les voyageurs qui veulent traverser des ponts. Le troll ce n’est pas vraiment le personnage que l’on s’attend à suivre, ni même la figure qu’on a envie d’apprécier… eh bien Jean-Claude Dunyach réussit le pari de nous faire aimer un troll qui en plus, n’a même pas de nom !

L’auteur détourne les codes de la fantasy classique pour nous offrir un recueil de quatre nouvelles, quatre épisodes qui se suivent et qui relatent chacun une aventure différente ; dans le même univers, avec les mêmes personnages de base et des nouveaux que l’on rencontre au fil des pages et qui s’accrochent à nous jusqu’au bout.
Le troll sans nom est évidemment le héros, celui autour duquel gravite tous les autres. Des nains pour commencer parce que notre personnage principal est l’administrateur d’une mine où travaillent évidemment des centaines de petits hommes, des supérieurs hiérarchiques humains qui sont un poil butés et, nouvellement nommé, un jeune stagiaire pas très dégourdi. Voilà que notre troll doit se le coltiner pour le former… première leçon : refaire le chemin d’une ancienne quête pour récupérer les notes de frais, c’est le moment d’apprendre à ruser voire même à menacer. Attention par contre, c’est l’heure des vacances et comme tous les trolls partent avec leur pont respectif sur le dos, il y a des kilomètres de bouchons sur la route !
Les autres aventures nous feront visiter les archives, rencontrer d’autres personnages et notamment Sheldon l’accro aux jeux vidéos mais aussi découvrir la véritable histoire de la légendaire épée Excalibur (et surtout de son extraction du rocher). Il fallait vraiment y penser…

Jean-Claude DUNYACH, portrait trouvé sur Les Mondes Imaginaires.
Jean-Claude DUNYACH, portrait trouvé sur Les Mondes Imaginaires.

L’humour est ultra présent dans ce titre de Jean-Claude Dunyach et si c’est parfois un peu potache, on peut facilement le rapprocher de celui de Terry Pratchett, le génial créateur du Disque-Monde. Ce n’est pas de l’humour so British, mais on sourit aussi largement chez le français et l’on y apprend par exemple que les elfes, ces êtres raffinés, sont en fait d’anciens trolls qui ont fait leur coming-out… par exemple !
Alors certes, L’Instinct du Troll parlera certainement plus aux geeks et aux lecteurs d’Imaginaire parce que c’est bourré de références. J’imagine mal mon entourage se bidonner en lisant la véritable histoire d’Excalibur ou même comprendre la blague sur les elfes… cela dit, si l’univers un peu loufoque vous tente, n’hésitez pas !
Parce que, n’en déplaise à certains bien pensants, la littérature de l’Imaginaire n’est pas que futilité et irréalisme… bien au contraire ! Sous prétexte d’un univers et de créatures différents, les auteurs font passer des messages et des réflexions qui ont tout à voir avec nous ! Ici, il n’est pas difficile de faire le rapprochement entre le fonctionnement de la mine et notre propre société avec cette paperasserie française interminable ou ces voies hiérarchiques qui frisent l’absurde ! Pas encore convaincu ? Le troll n’attend que votre visite !

Première incursion réussie dans le monde humoristique de Jean-Claude Dunyach et comme j’ai eu le plaisir d’apprendre que son troll aurait l’occasion de partir en voyage de noces (pas le sien, celui de vous savez qui si vous avez lu ces quatre aventures), je serai évidemment de la partie à la sortie du tome 2 !

 

Challenge A la recherche de Faerie

 

2 commentaires sur “L’Instinct du Troll de Jean-Claude DUNYACH”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *