Les Etoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines, 1ère partie de Sophie JOMAIN

les étoiles de noss head tome 4 partie 1 origines sophie jomain rebelle


Les Etoiles de Noss Head, Tome 4 :
Origines, 1ère partie
de Sophie JOMAIN
Editions Rebelle,
2013, p. 393

 

Première Publication : 2013

Pour l’acheter : Les Etoiles de Noss Head, Tome 4

 

Sophie Jomain est écrivain français née en 1975 à Villefranche-sur-Saône de romans fantastiques pour jeunes adultes et adultes.

 Les Etoiles de Noss Head, Tome 1  Tome 2  Tome 3  Tome 5 
 Felicity Atcock, Tome 1 

 

♣ ♣ ♣

 

« Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée. J’allais devoir me préparer au pire. »

 

/!\ Spoilers sur les tomes précédents ! /!\

 

Après des tomes 2 et 3 forts décevants à mon goût, je n’avais pas grand espoir que ce quatrième opus se rapproche du coup de cœur décerné au tout premier. Or, j’ai été agréablement surprise. Ce n’est pas la perfection, ce n’est pas extraordinaire mais j’ai été divertie et je n’ai pas levé les yeux au ciel.
L’intrigue connaît un tournant rafraîchissant, Hannah retrouve un peu la détermination et l’indépendance qui m’avait séduite au tout début et Sophie Jomain continue de développer la mythologie de ses créatures… et c’est intéressant ! Je viens de commander le cinquième et dernier tome de la saga, je suis curieuse d’avoir le fin mot de l’histoire !

Après avoir testé la « vie » d’ange noir, Hannah est définitivement devenue une « louve » grâce au père de Leith. Elle reste malgré tout très proche de ses amis au sang froid et tente tant bien que mal de réconcilier les deux races ennemies. Malheureusement, lorsqu’un ange noir est retrouvé affreusement mutilé et décapité, les soupçons se portent automatiquement sur les loups-garous… et vice versa ! Hannah est, une nouvelle fois, au milieu des problèmes et finit par mener l’enquête… sans l’aide de Leith qui fait la sourde oreille (mais peut-être a-t-il disparu ?).
Pour les fans du loup-garou alpha, je suis désolée de vous annoncer que vous ne croiserez pas Leith avant le dernier chapitre. Il est complètement absent de ce quatrième tome… et c’est tant mieux ! Sans lui, je trouve qu’Hannah reprend un peu d’indépendance et de poil de la bête. Elle retrouve sa combativité et sa détermination, c’est une jeune femme courageuse et réfléchie. Si elle m’avait un peu agacée les deux tomes précédents, là, j’ai pris plaisir à la suivre et j’ai même réussi à comprendre ses réactions. Notamment en la présence de Grigore, un ange noir qui prend un peu plus d’importance au cœur de ces pages et qui a réussi à m’intriguer. On ne sait pas grand chose sur lui, mais c’est une figure plus ou moins complexe qui me plaît. J’ai presque hâte de le recroiser dans le tome suivant !

Nouvelle édition, en 2014, chez France Loisirs.
Nouvelle édition, en 2014, chez France Loisirs.

Hannah n’en oublie tout de même pas son Leith (sa « moitié » ou je ne sais plus quel terme Sophie Jomain emploie) et fera tout pour le retrouver. L’aspect romance est donc toujours présent bien qu’il soit cette fois en retrait. Et encore une fois, c’est tant mieux à mon avis ! On se concentre un peu plus sur la partie « mystères et enquête en Ecosse », c’est plus rythmé et plus passionnant à mon goût !
Malgré tout, on n’échappe pas à l’apparition d’un triangle amoureux qui, pour une fois, a su me convaincre. Je déteste ces histoires habituellement, à croire qu’une jeune fille lambda se retrouve toujours avec au moins deux mecs exceptionnels à ses pieds, mais là, bizarrement, ça a fonctionné. Ce n’est qu’effleuré pour le moment, mais j’ai réussi à y croire et même à comprendre les sentiments éprouvés par Hannah !

L’intrigue de ce quatrième tome m’a plu car elle m’a divertie. Les personnages quittent l’Ecosse pour enquêter et sauver des amis dans un autre pays (je ne vous dis pas lequel pour ne pas vous gâcher la surprise), ils combattent de nouvelles créatures particulièrement « yeuuuurk », reviennent à la maison, doivent gérer pas mal de problèmes, sont kidnappés et se retrouvent face à une révélation finale assez difficile à encaisser. On ne s’ennuie pas, c’est un fait.
Et on apprend beaucoup de nouvelles choses sur les créatures créées par Sophie Jomain (par exemple leurs us et coutumes), notamment dans les dernières pages et j’ai trouvé ça assez bien fichu et assez passionnant. C’est un contexte, une mythologie, qui tiennent la route et qui se laissent découvrir avec plaisir. Je suis donc ravie d’avoir pu les découvrir en compagnie d’une héroïne qui a repris du poil de la bête, à mon goût !

Un quatrième tome ? Mais que peut bien avoir encore à nous raconter Sophie Jomain ? Que va-t-il encore se passer pour la jeune Hannah ? Les semaines seront encore une fois mouvementées pour l’héroïne mais je trouve qu’elle s’en sort la tête haute malgré l’absence de son cher Leith. Elle mène l’enquête et mène ses troupes sans jamais trop faiblir. L’histoire prend un nouveau tournant, Hannah a bien grandi… c’est vachement mieux que les tomes 2 et 3 à mon avis, ouf !

 

wild PAL épisode 3 miniature

 

Une pensée sur “Les Etoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines, 1ère partie de Sophie JOMAIN

  • 21 mars 2016 à 15 h 30 min
    Permalink

    J’ai vraiment apprécié ce quatrième, bien plus mature que les deux premiers.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eeccdfb6b8630bdc055bacb058de6a62aaaaaaaa