Les Chemins de Bohème de Pascal BRISSY, illustré par Barbara BRUN

les chemins de bohème
Les Chemins de Bohème
de Pascal BRISSY,
illustré par Barbara BRUN
Marmaille & Compagnie
2013, p. 34

Première Publication : 2013

Pour l’acheter : Les Chemins de Bohème

Pascal Brissy est né l’année où l’homme a marché sur la lune… Plus tard, lorsqu’il a appris la nouvelle, il a décidé d’aller y faire un tour. Depuis qu’il invente et écrit ses histoires, il n’est jamais redescendu !

Barbara Brun, née en 1985, est une jeune illustratrice nantaise. Après un BTS Communication des entreprises, elle était plutôt disposée à travailler dans la publicité. Mais la passion pour la création l’emporte : elle reprend des études d’arts graphiques, commence à travailler comme graphiste indépendante, et publie un premier album jeunesse aux éditions Gecko en 2008. Depuis, elle a aussi travaillé pour les éditions MicMac et la presse jeunesse (Milan). Ses techniques sont mixtes (collages, gouache, crayonnés, colorisation informatique).

♣ ♣ ♣

Paris à l’aube de l’exposition universelle de 1900. Le nouveau cirque débarque dans les rues de la capitale. Une sacrée aventure commence pour les enfants de la Bohème : courses poursuites, défis… Beaucoup de rêves et de découvertes dans cette cour des miracles.

Ce n’est que depuis cette année, grâce à mon « job », que je me suis lancée dans la lecture d’albums pour enfants. Complètement ignorante sur le sujet il y a encore quelques mois, je cherche dorénavant à approfondir mes connaissances dans le domaine. Des albums amusants, certains qui parlent du quotidien des enfants (aller à l’école, aller sur le pot), des classiques (Ponti, Ungerer…), des petits, des grands, des très courts ou des plus longs, des jolis et des moins jolis… je prends vraiment plaisir à découvrir tous ces livres différents que nous offrent les auteurs et illustrateurs.
Ainsi, lorsque j’ai vu Les Chemins de Bohème dans les propositions de la dernière Masse Critique de Babelio, je n’ai pas hésité longtemps avant de cocher la petite case attenante… et je ne regrette pas ! Dans le monde des albums pour la jeunesse, si le texte a son importance, il n’est rien sans les illustrations qui l’accompagnent ! Je ne suis pas toujours fan du travail opéré mais là, je félicite vraiment Barbara Brun pour la beauté de son coup de crayon. Si l’intrigue – bien que courte et amusante – ne me marquera pas à vie, je songe en revanche à creuser et à aller jeter un œil du côté des autres travaux de l’illustratrice… Vraiment un bel objet !

C’est dans le Paris de la toute fin du XIXe siècle que l’on fait la connaissance d’une petite bande d’enfants : Verne (13 ans et des parents travaillant au Nouveau Cirque installé dans la capitale toute l’année), César (10 ans, orphelin recueilli par le Cirque précédemment cité) et Léonard (7 ans, jeune artiste en devenir logeant chez sa grand-mère). Les trois enfants battent les rues de Paris, tentant de vendre les piles de journaux qu’on leur confie. Malheureusement, ils ne sont pas les seuls vendeurs de journaux de la capitale… une autre bande sévit, celle du Grand Marcel ! Les deux groupes s’affrontent à coup de petites blagues et cette fois, le Grand Marcel a décidé de retirer deux pages dans chacun des journaux que notre trio doit vendre ! La guerre est déclarée !

Cette petite intrigue amusante est surtout le prétexte, pour les enfants mais également les parents, de se replonger dans le Paris de la Belle Epoque. Les allusions historiques sont nombreuses et il n’est pas difficile de s’immerger dans les ruelles débouchant chez un barbier (« A la belle rouflaquette »), devant le fameux Moulin Rouge ou donnant sur l’atelier du célèbre Toulouse Lautrec ! N’oublions pas la référence à l’affaire Dreyfus (en première page d’un des journaux du jour), à l’exposition universelle et même, en dernière page, à l’arrivée des Frères Lumière et de leur nouvelle invention ! Ce sera l’occasion, pour les adultes, d’expliquer aux plus jeunes, la vie de l’époque et toutes les images, tous les évènements que nous avons retenus.

chemins_de_boheme barbara brun

Mais évidemment, Les Chemins de Bohème ne serait pas un album s’il n’était pas habité de nombreuses illustrations toutes plus belles les unes que les autres ! En double page, en pleine page ou simplement en décoration dans un coin du texte, les dessins sont partout et, colorés, ils raviront petits et grands ! Je ne sais pas quelle(s) technique(s) utilise Barbara Brun mais j’adhère totalement et j’en redemande !
Je félicite également les éditions Marmaille & Compagnie qui ont su sublimer l’ensemble grâce à un format idéal (ni trop petit, ni trop grand), une qualité d’objet remarquable et une mise en page soignée. J’ai particulièrement apprécié la police de caractères utilisée et les quelques changements qui se produisent dans le texte, selon les mots concernés. Les prénoms des personnages apparaissent ainsi avec une belle écriture légèrement plus grosse et surtout, en italique. C’est visuellement très beau, dynamise le texte et c’est intéressant pour les enfants qui ne lisent pas encore car ils peuvent ainsi repérer plus facilement les différents mots dans le texte.

Un vent poétique souffle sur Les Chemins de Bohème. Petits et grands apprécieront cette petite intrigue signée Pascal Brissy, magnifiquement illustrée par Barbara Brun qui n’a pas été sans me rappeler l’ambiance d’un Monstre à Paris. La Belle Epoque et ses références ne s’oublient pas et n’ont pas fini de nous faire rêver…

Une pensée sur “Les Chemins de Bohème de Pascal BRISSY, illustré par Barbara BRUN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

c4eeac4126fcb1619679a5eb0543c27f))))))))))))))))))