Kevin et les extraterrestres, Tome 1 : Restons calmes ! de Laurent RIVELAYGUE et Olivier TALLEC

kevin et les extraKevin et les extraterrestres,
Tome 1 : Restons calmes !
de Laurent RIVELAYGUE
et Olivier TALLEC

Flammarion (Père Castor),
2013, p. 95

Première Publication : 2013

Pour l’acheter : Kevin et les extraterrestres, T. 1

Laurent Rivelaygue naît près de Toulouse, en 1970. Après un passage dans une école technique où il apprend sans passion à dessiner des morceaux d’avion, il intègre à Paris l’École Estienne. Ses études terminées, il rejoint une agence parisienne de design pour y travailler comme directeur artistique, puis comme directeur de création. Il la quitte quinze ans plus tard et devient graphiste indépendant. Parallèlement, il publie des dessins de presse sous un nom d’emprunt dans le mensuel CQFD. Il est aussi plasticien et crée des toiles proches du pop-art par des procédés de surimpression, de transfert et un mélange d’autres techniques plus conventionnelles.
Après des études d’arts plastiques, Olivier Tallec rentre à l’école Duperré. Après son diplôme il voyage en Asie, puis au Brésil, à Madagascar, au Chili… puis travaille comme graphiste dans la publicité. Dès 1997 il travaille pour l’édition jeunesse, il est l’illustrateur d’une cinquantaine d’albums notamment la série Rita et Machin. Il a également signé de nombreux dessins de presse et quelques bandes-dessinées.

Je m’appelle Kevin et j’ai trois amis multicolores qui viennent de l’espace. J’ai un peu l’impression que vous ne me croyez pas. Et ça, c’est quoi à votre avis ? Un régime de bananes peut-être ?
3 extraterrestres + 1 petit chien + 1 vaisseau de l’espace + 2 parents = 7 histoires tout en humour.

Je n’avais jamais entendu parler de cette nouvelle petite série avant que Cécile Duquenne du blog SFFF francophone (et auteure, accessoirement !) me propose de le lire. L’ayant reçu sans en avoir fait la demande et n’étant pas particulièrement intéressée par ce titre jeunesse, elle a pensé à moi. Et je la remercie !
Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette histoire d’extraterrestres et ce fond bleu très flashy… et finalement, je ne regrette pas de m’être laissée tenter ! Sous les plumes et crayons de Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec, c’est un Petit Nicolas bis qui prend vie… à ceci près qu’il doit composer avec trois créatures venues de l’espace assez peu discrètes !

kevin-extraterrestres-laurent-rivelaygue-oliv-L-FoxTgzRestons calmes !, premier tome des aventures du petit Kevin, propose sept courts chapitres. Sept chapitres qui donnent lieu à sept anecdotes, de l’arrivée impromptue des trois extraterrestres à… leur « départ ». Alors qu’il se balade en forêt avec son chien Rufus, cherchant à résoudre des crimes, le Justicier Fantôme – alias Kevin – tombe sur un engin assez… particulier. Après un gros boum, il découvre, coincé dans un arbre, une sorte d’autobus jaune (style Bus magique) et, aux alentours de celui-ci, des créatures très colorées mais, a priori, pacifiques. Cassius, Napo et Albert se sont écrasés sur Terre et aimeraient bien rentrer chez eux… mais pour cela, ils vont devoir trouver le moyen de réparer leur drôle de vaisseau spatial ! Kevin accepte de leur venir en aide – après tout, c’est dans les cordes d’un justicier ! – mais seulement si les trois compères acceptent de rester discrets…
Et pour Kevin, c’est le début des ennuis ! Comment réussir à faire croire à ses parents que la petite créature bleue qui s’invite à sa fête d’anniversaire est en fait un nouvel ami déguisé, que la chose rouge qui apparaît sur la photo est un défaut du nouvel appareil ou pire, comment éviter la catastrophe lorsque l’un des trois compères se rend tout naturellement dans la cours de récréation de l’école ? Kevin rivalise d’idées ingénieuses pour cacher la vérité à son entourage… mais, décidément, les trois extraterrestres ne lui rendent pas la tâche facile !
Les sept chapitres prennent place dans le quotidien du petit garçon et offrent quelques scènes amusantes. Ce n’est pas hyper original mais c’est plein de fraicheur. Je me suis beaucoup amusée à la lecture de ces 90 pages, moi, du haut de mes 25 printemps… alors je me dis que ça ne peut que ravir les plus jeunes lecteurs !

Outre le texte qui, vous l’avez compris, m’a conquise ; j’ai vraiment beaucoup apprécié les nombreuses illustrations qui l’habillent. Et attention, non seulement ces dessins sont nombreux, mais en plus, ils sont en couleur, s’il vous plaît ! En pleine page ou non, selon l’emplacement, tous les personnages sont croqués, qu’il s’agisse des trois compères extraterrestres ou de la maitresse au tableau devant sa classe. Les couleurs sont vives, attirent l’œil… bref, un sans faute !
Ajoutez à cela quelques pages illustrées sous forme de planches de bd, à la fin de chaque chapitre. Celles-ci forment sept petites historiettes, en rapport avec un évènement survenu dans le chapitre qui vient de se terminer et qui, en quelques vignettes, m’ont fait rire plus d’une fois… ce qui se passe dans le champ voisin de la forêt et avec les vaches, notamment.

Un avis court pour un court roman mais j’espère, que vous soyez maman/papa ou simplement intéressé par la littérature jeunesse, vous avoir donné envie de vous plonger dans ces petites chroniques amusantes, rafraichissantes et superbement illustrées !
Les dernières pages annoncent une suite qui changera un peu de direction mais qui promet, à mon avis, encore plus de gags et d’imprévus ! Je lirai donc le deuxième tome avec très grand plaisir.

« Quand on demande à Kevin lequel des quatre mots au tableau est un verbe, il répond le chiffre 16. »
Voilà comment j’ai compris que le cours de mathématiques était terminé, et qu’on était passés au français. Bonne nouvelle : ça voulait dire que l’heure de la récréation approchait. Mauvaise nouvelle : papa allait encore devoir signer mon cahier.

Merci à Cécile et à Flammarion pour cette lecture rafraichissante !

Une pensée sur “Kevin et les extraterrestres, Tome 1 : Restons calmes ! de Laurent RIVELAYGUE et Olivier TALLEC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

174b9eb8093c580559330377ac792ec4bbbb