Lily et Po, Tome 1 : Rencontres et rendez-vous de Lauren OLIVER

lilyetpo1

coupdecoeur
Lily et Po, Tome 1 :

Rencontres et rendez-vous
de Lauren OLIVER
Hachette,
2012, p. 131

Première Publication : 2011

Pour l’acheter : Lily et Po, Tome 1

Titulaire d’un diplôme de philosophie et de littérature à l’université de Chicago, Lauren Oliver a ensuite suivi une formation en arts à l’université de New York. Elle a brièvement travaillé comme assistante d’édition chez un éditeur new-yorkais, avant de se consacrer entièrement à l’écriture.

Lily et Po, Tome 2
Lily et Po, Tome 3

Lily, une fillette de 10 ans, est depuis le décès de son père tenue enfermée dans un grenier par sa belle-mère. Une nuit, elle reçoit la visite de Po, un curieux fantôme lui apportant un message de son père. Pendant ce temps, un jeune apprenti alchimiste est chargé par son maître de discrètement la surveiller.

Lorsque j’ai vu que Hachette Jeunesse allait publier cette trilogie écrite par Lauren Oliver, auteure de la dystopie Delirium, j’ai eu immédiatement envie d’y jeter un œil. Les livres en tant qu’objets m’ont, qui plus est, fait penser à la série des Chroniques de Spiderwick de Tony DiTerlizzi et Holly Black, histoire que j’ai adorée. Tout semblait réussi pour que le charme opère… et ce fut le cas !
Ce premier tome a été une bulle d’oxygène, une bouffée d’air frais dans mes journées chargées et stressantes ! Très proche de Rose de Holly Webb, Rencontres et rendez-vous a su me convaincre d’un bout à l’autre… vite, la suite !

Lily est une petite orpheline maltraitée par sa belle-mère, seule famille qui lui reste depuis le décès de son papa bien-aimé. Depuis des mois, la petite fille vit enfermée dans une pièce sous les toits, ne voyant que les domestiques qui lui apportent à manger. Elle occupe son temps en dessinant et un soir, alors qu’elle ne dort pas encore, une forme étrange apparaît dans sa chambre. C’est Po (et son ami Balluchon), un fantôme qui est passé exceptionnellement du côté des vivants. Persuasive, Lily le convainc de revenir une autre fois pour lui apporter des nouvelles de son papa qu’il est chargé de retrouver de l’autre côté. Le petit fantôme accepte, loin de se douter que ses allers-retours répétés dans le monde des vivants, va le changer…
En bas, dans la rue, un autre orphelin a la vie dure. En effet, Will a été choisi par l’alchimiste de la ville pour devenir son apprenti. Il court donc jour et nuit d’un bout à l’autre de la ville pour mener à bien les courses et missions que lui confie son maître… mais depuis quelques nuits, le petit garçon prend du retard car il ne peut s’empêcher de passer de longues minutes chaque soir à observer la petite fille, tout là haut dans le grenier, qui dessine assise devant sa fenêtre. Déconcentré, Will va faire une terrible erreur qui entrainera bien des changements dans la vie de nombreux personnages.

lilyetpoillustrationAu vu du titre et de la quatrième de couverture, je m’attendais à ce que Lily soit l’unique héroïne de l’histoire… mais non ! Très vite on fait la connaissance d’un autre petit personnage – Will – et dans ce premier tome, il prend la tête de l’intrigue. C’est lui le « vrai » héros, à mon goût. En voilà une heureuse surprise ! Mais que Lily ou Will soit le personnage principal, peu importe ! Tous les deux sont terriblement attachants et empruntent à d’autres héros déjà rencontrés précédemment : à Sarah la petite princesse de Frances Hodgson Burnett, à Rose de Holly Webb ou même aux jeunes héros de Dickens ! Séparés et inconnus l’un pour l’autre, les destins des deux enfants sont pourtant intimement liés et la rencontre est, à mon avis, imminente ! Les orphelins ont toujours la cote et dans un contexte londonien victorien, ils vivent forcément des aventures magiques inoubliables. Le premier tome de Lily et Po ne fait pas exception et promet de belles choses pour la suite.

Les chapitres sont courts et alternent les points de vue : un coup on découvre l’évolution de la rencontre de Lily et Po, le suivant on suit Will tentant de mener à bien ses courses à travers les ruelles sombres et inquiétantes de la ville. L’ensemble est conté de façon extérieure (Lauren Oliver a choisi d’utiliser le « il ») mais n’empêche pas, bien loin de là, l’empathie pour les personnages.
J’ai trouvé l’ensemble particulièrement savoureux. Les scènes et les décors sont palpables, les personnages évoluent devant nos yeux comme si l’on était face à un film (ou au moins sa première partie).
A noter les nombreuses illustrations en noir et blanc habillant le texte (parfois en pleine page, parfois seulement pour introduire un titre de chapitre ou un numéro de page) : magnifiques ! Le format du livre est, enfin, idéal pour une prise en main idéal.

Les jeunes lecteurs seront ravis par ces aventures magiques, les plus aguerris gouteront le talent de l’auteur et retrouveront leur âme d’enfant ! Un bel objet, aussi bien dans la forme que dans le fond !

« – Tu dois faire quelque chose pour moi en échange, annonça Po.
– Entendu, répondit-elle, mal à l’aise.
Elle ignorait comment venir en aide à un fantôme, d’autant qu’elle n’avait pas le droit de quitter sa chambre. C’était, à en croire Augusta, beaucoup trop dangereux. Le monde extérieur, terrible, risquait de la dévorer toute crue.
– Que veux-tu? demanda-t-elle?
– Un dessin, bredouilla-t-il. »

Lu pour Forbidden Book, merci infiniment à Hachette pour cette découverte…

5 pensées sur “Lily et Po, Tome 1 : Rencontres et rendez-vous de Lauren OLIVER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

d2f56482344b4b7f356072b12e03c81b|||||||||||