[BILAN] Bye bye 2012…

GoodBye2012

Avec quelques jours de retard, voilà le non original bilan de l’année 2012.
Je profite de l’occasion pour vous souhaiter une belle année 2013 :
tout ce que vous souhaitez et bien plus encore !

♣ ♣ ♣

Que s’est-il passé dans ma vie personnelle en 2012 ?

– j’ai enfin réalisé mon plus grand rêve : découvrir l’Irlande. Et je recommence cet été… et prolongerai peut-être le séjour quelques mois, à voir !
– j’ai réalisé un autre de mes rêves : voir Loreena McKennitt en concert. C’était en avril au Grand Rex à Paris, et c’était magique…
– j’ai pris mon courage à deux mains et me suis relancée dans la danse. Après 10 ans de pratique (modern jazz et contemporain), 8 ans à ne rien faire (mais vraiment rien !), me voilà prise de passion pour la danse irlandaise… et j’espère continuer encore longtemps !
– je me suis bottée les fesses en début d’année et j’ai changé de job. Casanière et routinière de nature, les changements sont toujours de grandes étapes très stressantes pour moi mais encore une fois cette année (après avoir vaincu mon angoisse du voyage à l’étranger), j’ai pris sur moi et me suis lancée. Nouveau job, nouveaux cercles, nouvelles expériences… En juillet il faudra penser à trouver autre chose, mais d’ici là, je vis l’expérience à fond et ça me plaît.

En 2012 j’ai franchi un cap et ai vraiment ressenti le passage à l’âge adulte. J’ai fêté mes 25 ans et malgré mes angoisses, le cap a été franchi dans la bonne humeur et a été synonyme de beaucoup de projets et d’espoir. 2013 sera une excellente année pour ma vie personnelle, je l’ai décidé ! Je vais réitérer le voyage en Irlande (et peut-être le prolonger si je ne trouve pas de travail en France), continuer la danse irlandaise et tenter de progresser au maximum… et j’aimerais bien me lancer dans l’apprentissage du bodhran et/ou du whistle ! J’ai une petite préférence pour le fiddle à la base mais ne suis vraiment pas sûre d’être prête à me lancer là-dedans, en sachant que je n’ai jamais appris le solfège et que le violon est connu pour être un des instruments les plus difficiles (même si, il semblerait que les mélodies irlandaises et donc la pratique du fiddle, soit plus accessibles…). J’espère trouver un « vrai » travail en rapport avec la littérature et ne désespère pas d’être un jour rémunérée pour ce blog (oui, on peut rêver ! ^^)… Je commence 2013 optimiste et même… heureuse. Pourvu que ça dure !

Mais plus important, en 2012, que s’est-il passé chez Bazar de la Littérature ?

Et bien 2012 a été témoin des 6 ans du blog (le 4 juin) et de la création d’une chaîne Youtube (depuis début mai) que vous êtes 334 à suivre (c’est hallucinant, merci !!!).
2012 c’est également la mise en place de plein de rendez-vous plus ou moins réguliers : le C’est mercredi, que lisez-vous ? exclusivement en vidéo (qui a d’abord été le C’est lundi, que lisez-vous ?) ; le Quinze Littéraire en association avec Tsuki (tous les 15 du mois, avec quelques couacs certaines fois), la Récréation musicale (tous les 20 du mois) et dernièrement, le Coin des Albums (de façon totalement aléatoire et qui n’a toujours pas de logo, si quelqu’un a envie de s’y mettre).
2012 c’est également l’année où je me suis tournée vers les petites maisons d’édition et j’espère bien continuer ma découverte en 2013 !

Quelques chiffres pour faire original (merci Google Analytics)… 2012 c’est :
– 86092 visites
– 131330 pages vues
– les mots clefs les plus utilisés sont : « jane austen » (1397 fois), « bazar de la litterature » (613 fois) et « harry potter 1 » (381 fois). Voilà qui résume plutôt bien les choses (il ne manque que « rené barjavel » et c’est bon !). 🙂
– l’article le plus consulté (2420 fois), outre la page d’accueil est la chronique de Jane Austen de Victor Lucas… étonnant !
la page Facebook a dépassé les 1000 abonnés (merci !!!) et la page Twitter approche des 500… Merci infiniment !

Côté lectures maintenant, histoire d’entrer dans le vif du sujet… 2012 c’est :
122 livres et demi lus (dont 2 manuscrits pour des comités de lecture) ce qui fait 10,21 livres par mois, 2,36 livres par semaine ou 0,34 livres par jour.

Parmi ces 122 livres et demi lus, vous pouvez trouver :
– 2 titres en VO (moi qui voulais lire davantage en anglais…).
– 12 bds/mangas, 14 policiers/thrillers, 18 appartenant à la littérature classique et contemporaine, 3 romans historiques, 3 livres jeunesse et… 72,5 titres imaginaire (je crois que je suis accroc !).
– 2 anciennes sagas terminées, 12 anciennes sagas continuées, 44 sagas commencées (dont 1 déjà terminée et 5 lues au delà du premier tome).

Alors qu’en 2012, ma PAL était de 360 livres, elle a aujourd’hui dépassé les 500 (en comptant les bds et les mangas), il faudrait que je compte le chiffre exact… mais il faudrait surtout que je calme les acquisitions. Car, entre les achats, les cadeaux, les trocs et les partenariats/services presse, ce ne sont pas moins de 290 livres (bds et mangas compris) qui ont atterri dans ma bibliothèque cette année ! En face des 122 lus, forcément, je ne fais pas le poids…
J’avais décidé de ralentir les partenariats et services presse cette année et finalement… j’ai multiplié le chiffre ! C’est évidemment toujours un plaisir d’être contactée pour découvrir des ouvrages mais il est vrai que ce n’est pas de cette façon que je vais faire sortir les vieux livres de ma PAL. Encore une fois, même si le plaisir est toujours là, les proportions prises par ces titres sont dangereuses et j’en arrive, en ce mois de janvier, à n’avoir que des partenariats et services presse prévus dans mon planning (une douzaine a priori !) alors que tant d’autres livres achetés par mes soins me tentent… Quitte à passer à côté de savoureuses nouveautés, je dois vraiment apprendre à dire non. C’est la grande résolution de 2013 et j’espère sincèrement m’y tenir !

Autres résolutions/idées/envies de 2013 :
– mettre au point un rendez-vous cinéma/série (qu’il s’agisse d’adaptations de livres ou non) et de ce fait, aller plus souvent au cinéma…
– mieux m’organiser pour que le rendez-vous du Quinze littéraire connaisse moins de couacs, s’il perdure en 2013.
– m’associer avec un ou deux autres blogueurs pour quelques articles, notamment celui des sorties du mois.
– tenter de tenir mes challenges, évidemment ! J’essaye de créer les articles de chacun dans la semaine à venir… Ouvrez l’oeil !  

 

Si le bilan est globalement positif et je vous remercie, vous, commentateurs et visiteurs, car vous êtes pour beaucoup dans cette belle aventure ; je suis un peu amère ces dernières semaines car, malgré toutes les nouveautés que je tente de mettre en place, malgré toute la passion que je tente de faire passer, les chiffres l’attestent : vous êtes de moins en moins au rendez-vous, de moins en moins intéressés par ce qui se passe ici. Les changements liés à Facebook sont-ils en cause ? Je n’en sais rien, mais c’est un fait.

Certes, ce blog, je le fais avant tout pour moi et les chiffres, concrètement, je m’en fiche mais certains rendez-vous vous sont exclusivement réservés (je pense au Quinze Littéraire) et les concours sont là pour vous remercier. Mais, au vu des rares réactions/participations de ces derniers mois, je me demande très sincèrement si ça vaut le coup de continuer. Je ne vous cache pas qu’un rendez-vous comme le Quinze Littéraire se prépare et le temps nécessaire se compte en dizaine d’heures. Si seulement dix personnes s’intéressent au résultat, à quoi bon ? Certes, c’est la qualité qui compte et non la quantité mais le Quinze Littéraire est avant tout là pour faire connaître des auteurs et des maisons d’édition. Si ça n’intéresse personne, je ne vois pas l’intérêt de continuer. Je suis d’autant plus amère qu’au début de l’année 2012, pour les premiers numéros, vous étiez très enthousiastes et très nombreux au rendez-vous mais au fil des mois, la lassitude prenant sans doute le dessus, les résultats sont décevants. Désintérêt pour les auteurs/maisons présentés (il me semble pourtant que des maisons comme Nergäl et le Chat Noir ont tout pour plaire au plus grand nombre, car définitivement dans l’ère du temps) ? Désintérêt pour le concept même ? Trop de choses similaires dans la blogosphère ? Trop de concours bien plus intéressants ? Je ne sais pas. Alors la question est lancée : avec Tsuki, devons-nous continuer à passer des heures à vous concocter des numéros qui nous semblent intéressants et qui mettent en avant des personnes que nous apprécions sincèrement quitte à ne toucher que 2 personnes au final ou devons-nous récupérer ces heures afin de rédiger plus de chroniques, lire davantage ou pour des choses complètement hors blogosphère ? J’aime ce Quinze Littéraire, j’aime chaque heure que j’utilise afin de mettre les numéros en place, j’aime encore plus le moment où je mets l’article en ligne parce que j’attends impatiemment des réactions parce que ce que je préfère dans cette aventure qu’est la blogosphère, c’est partager et faire découvrir des choses que j’aime. La désillusion est d’autant plus grande et amère lorsqu’en retour, il n’y a pas grand chose. Encore une fois, je sais que l’important n’est pas de recevoir mais de donner. Mais quand même, je suis parfois découragée. Cela dit, je me connais, je continuerai sans doute encore, parce que je suis une éternelle optimiste et passionnée par ce que je fais… 🙂

 

 

♣ ♣ ♣

Et après tout ce blabla bien ennuyeux, voilà, en image, le top/flop de l’année 2012 !

TOPBD

En 2012, j’ai commencé deux nouvelles séries : Fruits Basket et Ranma 1/2. La première a su totalement me séduire grâce à ses personnages et sa palette d’émotions, la seconde me fait mourir de rire ! J’ai encore des dizaines de tomes dans ma PAL (et oui, ce sont deux longues séries) et je compte bien continuer en 2013 !
J’ai également découvert le premier tome de Zombillénium et j’en garde un très fort souvenir. A vrai dire, j’en ris encore en y pensant ! Une vraie pépite que je conseille très fortement !

 

TOPDIVERS

Thriller, contemporain, jeunesse… je lis des choses assez variées et voici le top de chacun de ces genres. Night School, T. 1 de C. J. Daugherty qui m’a vraiment emballé (même s’il s’agit d’un titre très young adult), Le Trouble-vie de Jan van Aal qui m’a beaucoup émue et enfin Les Contes de la Lune de Elisabeth Delaigle qui m’a fait retomber en enfance…

 

 

TOPIMAGINAIREL’imaginaire étant ce que je lis le plus, difficile de se contenter d’un ou deux titres pour le top… j’ai donc sélectionner les 7 (chiffre divin, n’est-ce pas ! :p) livres qui m’ont le plus marquée.

La Femme du vampire de Nina Blazon et Les Nécrophiles anonymes, T. 1 de Cécile Duquenne. Je m’attendais à un énième titre « bit-lit » pour le premier, au vu de la couverture mais ça a été un gros coup de coeur, j’ai adoré l’atmosphère et le folklore très proche du Dracula de Stoker. Quand aux Nécrophiles, c’est au contraire la couverture qui m’a attirée au départ… et j’ai finalement été très surprise par la qualité de cette novella !
Fedeylins, T. 1 de Nadia Coste et La Fille aux licornes, T. 3 de Lenia Major (que je n’ai pas encore eu le temps de chroniquer…). Deux tomes (sagas) destinés aux jeunes lecteurs, qui marqueront à jamais ma vie de lectrice. Le premier pour sa poésie et son univers féérique, le deuxième pour son originalité (vive les licornes !) et l’intensité de ce troisième opus qui clôt merveilleusement la trilogie.
Trois derniers titres m’ayant chacun beaucoup apporté, dans des domaines différents. Les Etoiles de Noss Head, T. 1 de Sophie Jomain pour le rêve et la découverte de l’Ecosse. Le Protectorat de l’Ombrelle, T. 1 de Gail Carriger pour son univers loufoque, entre le victorien, la bit-lit et le steampunk… une lecture drôle mais pas que ! Le Livre perdu des sortilèges, T. 1 de Deborah Harkness qui a réussi à me prouver qu’aujourd’hui, on pouvait encore trouver des univers fouillés et des titres matures dans une littérature qui n’a pas toujours bonne presse.

Et je me rends compte que ce top est un bon témoin de ce que j’ai essayé de faire toute l’année 2012 : varier les maisons d’édition et surtout, mettre en avant les petites (Mon Petit éditeur, Persée, Voyel, Gründ, Talents Hauts, Rebelle…). Promis, je continue cette année !

 

 

Et parce que même s’il n’y a pas eu d’énormes flops, il y a
tout de même eu quelques déceptions, voilà les trois principales…

flop2012

Amour et cruauté de Djaffard Si Ahmed, seul titre de l’année qui m’a vraiment donné beaucoup de mal et un des rares livres de ma vie que j’ai du finir par lire en diagonale. 1Q84, T. 1 de Haruki Murakami : premier test du livre-audio pas très concluant… je crois que je ne suis définitivement pas faite pour la lecture nippone et encore moins pour l’écouter ! Et enfin, Journal d’un vampire, T. 1 de L. J. Smith qui ne m’a pas franchement déçue puisque je savais d’avance à quoi m’en tenir mais je peux dorénavant le dire puisque je l’ai lu : c’est une daube. Non, modérons ces propos : c’est mal écrit (à moins que ce ne soit la traduction), l’histoire et les personnages n’ont aucun intérêt… mais les américains ont réussi à en tirer une bonne série (du moins pour les 3 première saisons, je n’ai pas vu la dernière), rien que pour ça, ça mérite une médaille !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

96907af7cdd799c967519ed5309bf3baYYYYYYYYYYYYY