Zombillénium, Tome 1 : Gretchen de Arthur de PINS

coupdecoeur

zombilleniumZombillénium, Tome 1 :
Gretchen

de Arthur de PINS
France Loisirs,
2011, p. 48

Première Publication : 2010

Pour l’acheter : Zombillénium, Tome 1

Arthur de Pins est un dessinateur et auteur de bande dessinée français, né le 22 septembre 1977 en Bretagne. Série de bande dessinée franco-belge, Zombillénium a débuté dans le Spirou n° 3698.

Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium. On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies. C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…

Je profite de ma commande trimestrielle obligatoire à France Loisirs pour me prendre des bandes-dessinées. C’est un genre que je lis/achète trop peu – surtout à cause du rapport prix/temps de lecture – mais j’ai de plus en plus envie de changer la donne.
J’ai vu ce premier volume de Zombillénium passer sur plusieurs blogs que je suis et les critiques étaient unanimes… ainsi, lorsque je l’ai vu dans le catalogue, je n’ai pas hésité une seconde et… sitôt en mains, sitôt lu. J’adore, j’adhère et je conseille très chaudement ! Je n’ai qu’une hâte : que le deuxième volume soit publié chez France Loisirs pour que je puisse le commander lors de mon prochain achat !

Zombillénium est un parc d’attractions du sud de la France dans lequel se rendent les visiteurs pour se faire quelques petites frayeurs. Convaincus que les employés sont déguisés, ils s’amusent à se faire peur entre le train-fantôme et le grand huit. Oui mais voilà, derrière chaque employé se cache une créature bien réelle : fantôme, momie, vampire, loup-garou, zombie ou sorcière, ils sont tous salariés du parc et ont des règles à suivre à la lettre s’ils ne veulent pas mourir pour de bon.
Alors qu’il s’apprêtait à braquer un bar, Aurélien est remis « dans le droit chemin » par une étrange jeune fille… avant de se faire renverser par une voiture ! Les membres de Zombillénium installées dans l’automobile impliquée, profitent de l’occasion pour utiliser la victime comme nouvelle recrue. Tour à tour mordu par Francis le vampire et Blaise son associé de loup-garou, Aurélien se réveille un peu comateux, au pays des attractions qui font peur. Il doit accepter sa nouvelle situation (et ce n’est pas évident, surtout quand il se met en colère…) et s’acclimater à son nouveau job. Car oui, vendre des barbes à papa à une petite vieille et son petit-fils quand on ne contrôle pas son pouvoir, c’est du sport… surtout pour Gretchen la sorcière stagiaire qui doit ensuite ressusciter la grand-mère cardiaque !

Cette bd, c’est de la bonne humeur en barre, un concentré de vitamines C pour les froides journées d’hiver qui s’annoncent. Zombillénium ce sont des personnages barrés qui évoluent dans un contexte loufoque… bref, des gags à toutes les pages ! L’auteur inclut des références contemporaines à son histoire et c’est à mourir de rire ! Gretchen nous parle de son passé dans une célèbre école de sorciers, et ensuite à la fac des sorciers, auprès d’un célèbre petit sorcier à lunettes. Je retiens aussi et surtout les multiples citations de Michael Jackson qui m’ont fait éclater de rire puis glousser comme une dinde. Imaginez une troupe de zombies qui répètent leur chorégraphie pour leur spectacle. Ajoutez la bande-son de Thriller et un énergumène en rouge – dénommé José – qui se la joue perso, en fait quinze fois trop et multiplie les « hee-hee »… ahahahah, j’en ris encore en y repensant ! C’est excellent du début à la fin, je conseille, encore et encore !

L’histoire est drôle et originale et les personnages vraiment très funs. Chacun d’entre eux va me marquer, aussi bien grâce à leur « personnalité » que visuellement parlant. Parce que là où Zombillénium fait aussi très fort, c’est que niveau dessin, c’est juste génialissime. Les expressions des personnages sont croquées à merveille et même les arrière-plans, même si moins fréquents, sont de qualité. Quant à la couleur, rien à redire. J’approuve, encore une fois !

 

De la bombe cette bd (sans doute la meilleure que j’ai pu lire jusque-là… ok, en 25 ans d’existence, j’en ai pas lues beaucoup mais quand même !) ! Bon sang, qu’est-ce que vous attendez pour vous procurer cette merveille ?

zombilleniumextrait-copie-1

coupdecoeur

7 pensées sur “Zombillénium, Tome 1 : Gretchen de Arthur de PINS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

d84d4b2270fa56d9d70db4e80d8130aaCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC