Le Quinze Littéraire [5]

Cinquième numéro du Quinze et surtout, deuxième numéro du deuxième trimestre ce qui veut dire… numéro dédié à un jeune auteur ! J’espère qu’une nouvelle fois, ça vous plaira ! Si vous avez une quelconque remarque, suggestion ou réclamation, n’hésitez pas, les commentaires et la boîte de contact sont là pour vous !

♣ ♣ ♣

LeQuinzeLitteraireLOGO2

« Alias Roudoudou »

5435043364066295210107568205133059672956917542nToutes les photos de cette série sont l’oeuvre de Yann Cielat. Je vous conseille d’aller jeter un oeil sur son travail : son Site et son Facebook.

Quisuisje-copie-1

1 – Vous croisez un extra-terrestre, il vous dit : « vous êtes qui ? », vous répondez quoi ?
Je lui réponds : Bonjour, je suis Rodolphe, un habitant de la planète Terre. On ne s’est pas déjà rencontré ? Je demande ça parce que des extraterrestres, j’en croise tous les jours dans le métro, dans la rue,…

2 – Vous auriez aimé ressembler à qui quand vous étiez petit ?
J’aurai aimé ressembler à Shiryu, le chevalier du Dragon. C’est un personnage calme, réfléchi et épris de justice.

3 – Par amour, seriez-vous prêt à arrêter d’écrire ? A cacher quelqu’un que votre conjoint vient de tuer ?
Difficile de répondre à la première partie de votre question… J’aurais tendance à dire que si une personne me demandait d’arrêter d’écrire, c’est qu’elle ne m’aime pas vraiment…
En revanche, pour ce qui est de cacher un corps par amour, pas de problème, on peut compter sur moi !

nostalgie4 – Seriez-vous capable de tuer quelqu’un ?
Je pense que l’être humain peut être incroyable. Tuer quelqu’un ? Disons que je n’en ai pas vraiment envie mais je ne peux affirmer que je n’en serais pas capable. Le malheur ou la colère peut nous pousser à faire certaines choses…

5 – Si vous étiez président, quelle serait la première loi que vous feriez voter ?
Pas d’idée pour cette question… ou trop d’idées !!!

6 – Dernier coup de cœur ?
Un petit bonhomme de 52 cm.

7 – Si vous étiez une histoire, un livre ou un conte ?
Le Petit Prince. Je me plairais sur l’astéroïde B 612.

8 – Héros et héroïne dans la fiction ?
Le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, héros crée par Fred Vargas. Si j’avais continué mes études pour devenir commissaire de police, j’aurais aimé être comme lui.

9 – Quelle est votre expression favorite ?
Ce n’est pas vraiment une expression, mais plutôt une forme d’adage : Ne te compliques pas plus la vie qu’elle ne l’est déjà.

10 – Votre mot préférez ? Le mot que vous détestez ?
Mon mot préféré est le mot « coïncidence » : j’aime la sonorité de ce mot et ce qu’il signifie. Les coïncidences, je trouve cela magique ! Je déteste le mot « échec » : c’est un mot qui sonne comme un coup de fouet, comme une condamnation et qui vous colle à la peau…

11 – Quel est votre rêve de bonheur ?
Passer mes journées à écrire, dans ma Drôme natale, entouré de ma famille.

12 – Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ?
L’écriture enferme-t-elle ?

5804823338752182373107568205133049990361293240nPourquoi avoir consacré ce cinquième numéro à Monsieur Fontaine ?

Après Anne Denier en février, j’avais envie d’offrir un Quinze Littéraire à un auteur que j’apprécie. Avant d’apprécier la plume, c’est l’homme derrière l’écrivain que j’ai eu plaisir à suivre au détour de ses statuts postés sur Facebook.

Je ne sais plus comment nous sommes arrivés dans les « amis » l’un de l’autre ni à partir de quand nous avons échangé mais les faits sont là. Sans doute un tour du destin. Oui, oui, j’y crois !
Et si je parle de destin c’est parce que, et certains d’entre vous le savent déjà puisque je l’ai déjà dit, par le plus grand des hasards, j’ai indiqué l’existence d’une maison d’édition (Les 2 Encres) à Rodolphe et celle-ci a publié son deuxième livre ! Les hasards de la vie, le destin, je ne sais pas comment on peut appeler ça mais c’est une jolie histoire dans ma vie de blogo-lectrice et je la garde bien précieusement dans mon petit coeur.

Et puis, ajoutez à cela la gentillesse de l’auteur et de bons goûts musicaux (je me base sur les liens postés sur Facebook) et vous avez l’intégralité du pourquoi du comment de ce choix.

sesromansLIVRESRESUMES-copie-2

Mortelle Tutelle, TheBookEdition.com, 2009. Pour l’acheter.

Méloë. « Alors que plus je lis de thrillers/polars, plus je trouve d’occasions de râler après l’intrigue et/ou le dénouement, ici même si on n’est pas à la pointe de l’originalité sur ce point l’ensemble fonctionne bien, avec logique et cohérence, dans un cadre en outre rarement traité. Un thriller à découvrir donc. »
Ma Bibliothèque bleue. « Des descriptions très visuelles qui donnent au récit une cruelle réalité. Ajouté à cela une intrigue finement déroulée avec un rebondissement complètement inattendu, vous obtenez un bon roman très agréable à lire. J’espère même une suite à cet opus ! »
Ivre de Livre. « On est rapidement captivé par l’intrigue avec ce livre très bien rythmé. J’ai lu ce roman avec avidité afin de connaître un final très surprenant. L’auteur nous réserve une fin insoupçonnable. »

Nostalgie, quand tu nous tues, Les 2 Encres, 2012. Pour l’acheter.

Mon avis. « Une petite enquête à la française bien menée qui prend son temps pour se lancer mais qui ensuite mène le lecteur sans temps morts jusqu’à la dernière page. L’affaire en elle-même n’est pas des plus impressionnantes et le dénouement ne m’a pas surprise outre-mesure mais je retiens surtout de cette lecture, les figures des deux enquêteurs (surtout Hippolyte) et leur amitié. Deux personnages attachants qui apportent humour et fraicheur dans cette vague de crimes… »
Ma Bibliothèque bleue. « Je me suis laissée embarquée jusqu’au bout de la nuit par le roman de Rodolphe Fontaine. Une intrigue franco-normande sans grande surprise mais qui prend le lecteur en otage dès les premières lignes. Pas de temps mort, juste quelques cadavres pour un duo d’enquêteurs que l’on a du mal à identifier comme des héros ou des anti-héros … Quoi qu’il en soit, l’humour qui caractérisait déjà Mortelle tutelle est toujours au rendez-vous. Ajoutez à cela quelques joutes verbales qui donnent au polar un côté littéraire sympathique, vous obtenez un thriller « pas piqué des hannetons » !

dautresprojets

Quand on lui pose la question, voilà la réponse :
« J’ai d’autres projets en tête (au moins 3) mais je travaille surtout sur un roman. J’envisage également d’écrire une deuxième aventure d’Hippo et Marius (j’ai un début de scénario…). Par contre, comme je travaille par ailleurs et que j’ai une vie de famille bien remplie, je n’écris pas vite (2 ans pour Nostalgie…). Sinon, j’envisage d’autoéditer un recueil de nouvelles avant la fin de l’année… »

Voilà qui devrait ravir les lecteurs de Mortelle Tutelle et Nostalgie, quand tu nous tues. J’avoue que l’idée de retrouver dans une nouvelle aventure, Marius et Hippolyte – les deux héros de Nostalgie… – me plaît particulièrement !

lejeudutop5

Rodolphe a proposé de nous faire un petit top 5 de ses oeuvres préférées (Livres, Cinéma et musique). L’idée m’a beaucoup séduite et je pense la reprendre régulièrement. Je trouve qu’on apprend beaucoup de quelqu’un grâce à ses goûts… et puis c’est aussi l’occasion, pour les curieux que nous sommes, de découvrir de nouveaux livres, de nouveaux films et de nouveaux albums ! Alors, des goûts en commun avec notre auteur du jour ?

Pas de grands classiques dans ce classement, que des livres que je n’ai pu lâcher avant de les avoir terminés…

TOPLIVRES1°/ Salem de Stephen King : c’est LE livre qui m’a donné envie d’écrire. Depuis sa découverte, je l’ai relu au moins 20 fois. Je le relis actuellement et me suis rendu compte que mon 1er roman (un roman fantastique inachevé) a de troublantes ressemblances avec Salem…
2°/ Mort sur le Nil d’Agatha Christie : mon roman préféré de la Reine du Crime. J’adore l’imagerie et l’ambiance de ce livre.
3°/ L’Agneau de Christopher Moore : cet auteur est le roi du roman noir déjanté. Dans ce livre, il imagine ni plus ni moins 18 ans de la vie de Jésus, une vie faite de voyages, de magie, de Kung Fu, de démons et de filles libérées. J’aimerais pouvoir oser comme cet auteur.
4°/ Funérarium de Brigitte Aubert : j’ai découvert cette auteure avec ce roman et depuis, je ne l’ai plus quittée. J’aime particulièrement ce roman pour les rapports humains qu’il décrit et la confrontation entre deux mondes.
5°/ Sous les vents de Neptune de Fred Vargas : j’aime toutes les aventures d’Adamsberg mais celle-ci m’a particulièrement marqué, pour les rapports ambigus entre le commissaire et son acolyte Danglard.

Dur de faire un choix, j’ai été obligé d’écarter certains films que j’adore comme Une nuit en enfer, Les dents de la mer, Rosemary Baby, Usual Suspect, Seven…

TOPCINEMA1°/ L’Exorciste de William Peter Blatty : la première fois que j’ai vu ce film, j’avais 13 ans. J’ai été profondément marqué par sa vision et si je n’écris pas de romans fantastiques et/ou horrifiques, c’est parce que j’estime qu’il est impossible de faire mieux que L’Exorciste !!
2°/ Le Bal des Vampires de Roman Polanski : ce que j’aime particulièrement dans ce film, c’est le fond d’humanité présent chez les vampires. Ou comment des personnages surnaturels se comportent comme des gens ordinaires…
3°/ Moulin Rouge de Baz Luhrmann : un film d’une intensité dramatique extraordinaire, je n’arrive pas à retenir mes larmes à chaque vision… Et puis il est en parti inspiré du très bon roman « La Dame aux Camélias » d’Alexandre Dumas fils.
4°/ The Fall de Tarsem Singh : une superbe histoire, un visual exceptionnel, des décors époustouflants, une musique enivrante… Si vous ne connaissez pas ce film, je vous invite à le découvrir rapidement.
5°/ Le Chien des Baskerville de Terence Fisher : parce qu’un des plus grands films de la Hammer… parce que Peter Cushing et Christopher Lee… parce que le brouillard dans la lande… parce que la Bête… parce que ce film suggère la peur…

Attention les oreilles, j’ai des goûts hétéroclites…

TOPMUSIQUE1°/ L’album « September of My Years » de Frank Sinatra : j’aime tout du crooner-mafieux, sa musique, sa voix, ses films,… Si j’ai choisi cet album, c’est parce qu’il contient le titre « It was a very good year », ma chanson préférée du Ol’ Blue Eyes.
2°/ L’album « White On Blonde » de Texas : il n’y a que du bon, sur cet album, je peux l’écouter en boucle, toute la journée…
3°/ L’album « A kind of Magic » de Queen : Queen est un groupe incroyable, leurs albums sont extraordinaires car ils ne comportent que des tubes, qui n’ont quasiment pas vieillis alors qu’ils ont, pour les plus anciens, presque 40 ans ! J’affectionne cet album car c’est la bande originale du film Highlander dont j’ai beaucoup aimé l’univers plus jeune.
4°/ L’album « No Need to Argue » des Cranberries : Ah…. Dolorès O’Riordan, quelle voix !!! J’adore cet album composé de ballades aux résonances irlandaises et de véritables morceaux rock… Et puis il y a Zombie…
5°/ La chanson « Alter Ego » de Jean Louis Aubert : dès les premières notes de cette chanson, je pense à un être cher disparu trop tôt… Il ne se passe pas une semaine sans que j’écoute ce titre… et que je pleurs…

56214533783017710881075682051330616931179228957n

unepetiteanecdoteEt c’est lui qui le dit…
(Les filles, il faut aller faire des concours de pétanque…)

Pour notre première sortie officielle en amoureux, j’ai emmené ma femme dans… un concours de pétanque !!! Je sortais d’une nuit blanche et j’ai terminé bon dernier, ayant même été battu par des enfants de 12 ans ! Elle ne m’en a pas tenu rigueur puisque cela fait 13 ans que nous sommes ensemble.

Un surnom : Roudoudou. Il me suit depuis mes années fac et a contaminé tout mon entourage proche. Même ma belle-mère m’appelle Roudoudou !!

Pourallerplusloin-copie-1

Si cet article vous a plu et si vous avez envie d’en savoir plus sur Rodolphe Fontaine, d’aller lui faire un petit coucou sur sa page Facebook ou de commander ses livres, voilà quelques liens qui pourraient vous être utiles…

Une interview sérieuse… et une un peu moins ! L’occasion d’apprendre quelques petites choses sur le travail d’auteur de polars, sur l’origine des personnages… mais aussi la réponse à la grande question « Pourquoi ces prénoms, Marius et Hippolyte ?« …
♣ La Page Facebook de l’auteur (allez lui faire un petit coucou !). Monsieur Fontaine est particulièrement présent sur Facebook (bouh c’est pas bien ! il faut écrire au lieu de traîner sur les réseaux sociaux !) et aime bien poster des liens Youtube…
Pour acheter Mortelle Tutelle et voir plusieurs avis de lecteurs en commentaires (sur le site TheBookEdition.com) et/ou Nostalgie, quand tu nous tues (sur le site des éditions Les 2 Encres). Vous pouvez aussi, je pense, passer directement par l’auteur pour lui demander un exemplaire (dédicacé ?).

57831933763894432811075682051330614401004559021n

EDIT 17/05/12 : Et si vous souhaitez découvrir Rodolphe en vidéo, je vous invite à regarder cette petite interview !

♣ ♣ ♣

Leconcours

Comme les quatre fois précédentes, voilà le moment de vous faire découvrir l’auteur, cette fois Rodolphe Fontaine, en vous faisant gagner deux de ses livres. Oui, oui, j’ai bien dit deux.

En effet, l’auteur a très gentiment offert un exemplaire dédicacé de Nostalgie, quand tu nous tues et je vous en offre un (dédicacé également).

Il y aura donc deux gagnants !

J’aimerais, si possible, faire gagner uniquement des gens que je connais un minimum (qu’on se soit croisés sur nos blogs respectifs, sur Livraddict, Twitter, Facebook ou même dans la « vraie » vie,…). Mais, si je ne vous connais pas, vous pouvez tout de même tenter votre chance ; il suffit d’avoir vraiment envie de découvrir Rodolphe Fontaine et d’être un minimum poli. 🙂
Ceux que je connais bien auront une chance de plus d’office (leur nom apparaîtra deux fois dans le tirage au sort).

Pour participer, il suffit de faire un peu de publicité sur la toile à l’auteur ! Tout est permis : sur votre blog, Facebook, Twitter, Hellocoton… Vous pouvez partager cet article ou n’importe quel(s) lien(s) en rapport avec Rodolphe Fontaine et ses livres. Le but est de lui offrir une petite visibilité sur la toile pendant quelques jours ! Je compte sur vous !

Vous pouvez me faire parvenir votre participation (et la preuve de votre partage) par email – melisende(at)hotmail.fr. Un minimum de politesse sera grandement apprécié (je ne suis pas une machine).

Le « concours » est ouvert à tous (l’auteur enverra les deux livres partout dans le monde) jusqu’au dimanche 27 mai 2012 à midi. Je procèderai au tirage au sort (grâce à un logiciel, je pense) dans l’après-midi et contacterai les gagnants dans la foulée.

Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1b4a99fcf193df18dc68c994293b57c5EEEEE